Technos et Innovations

HP lance sa première tablette tactile pour les entreprises

,

Publié le

Le fabricant vient d'entreprendre la commercialisation de sa première tablette Slate 500 aux Etats-Unis. Dotée d'un système d'exploitation Windows 7, cette tablette est plus chère que ses aînées. Selon HP, elle est réservée aux professionnels, qui devraient bénéficier d'une intégration renforcée avec tout l'environnement Windows.

HP lance sa première tablette tactile pour les entreprises © hp

Fortes de leurs succès sur le marché grand public, les tablettes tactiles inspirées de l'iPad avancent aujourd'hui à grands pas en entreprise, où elles sont utilisées en clientèle par les équipes commerciales d'entreprises comme SAP, Mercedes-Benz et Natixis. Après le Playbook de RIM,  HP vient de présenter sa première tablette pour ce segment de marché. Dénommée Slate 500, cette ardoise tactile est la première de sa catégorie à utiliser le système d'exploitation Windows 7 de Microsoft. Et pour l'instant, contrairement aux multiples rumeurs ayant circulé durant ces derniers mois, il n'est pas question pour HP de remplacer le logiciel Windows de cette tablette par la plate-forme WebOS (sur base Linux) qu'il a rachetée avec Palm mi-2010.

Une tablette adaptée aux environnements Windows

Dotée d'un écran capacitif « multi-points » de 8,9 pouces, de deux webcams (en façade et à l'arrière), d'un stylet (« Digital Pen ») et d'un moteur de reconnaissance de caractères (Evernote), la tablette Slate 500 de HP se distingue de l'iPad et de la plupart des ardoises sous Android par son prix très élevé : elle est proposée à partir de 799 dollars aux Etats-Unis (contre « seulement » 499 dollars pour l'iPad).

En dehors de son prix, la tablette de HP, qui ne pèse « que » 680 grammes, diffère de l'avalanche de tablettes sous Android par son intégration à l'environnement Windows (logiciels clients et services en ligne). D'après HP, cette intégration l'a rend particulièrement adaptée à ceux qui « utilisent des applications personnalisées pour Windows » et à tous ceux qui souhaitent rester connectés en déplacement à leur messagerie ou aux systèmes d'information de leurs entreprises.

Des développements plus simples


Plus concrètement, Edouard Mercier, co-fondateur de Smart&Soft, un cabinet français spécialisé dans le développement d'applications pour les smartphones, estime que les entreprises qui l'utiliseront pourront accéder au « kit de développement d'applications [SDK, « Software Development Kit] industrialisé de Microsoft et réutiliser ainsi une bonne partie du code déjà développé sous l'environnement .Net de cet éditeur ». Ce qui devrait, selon lui, leur offrir « un environnement de développement beaucoup plus simple et ergonomique que celui d'Apple pour l'iPad » (Xcode) et « les aider à trouver beaucoup plus facilement des développeurs pour concevoir de nouvelles solutions ».

Quid des avantages de HP Slate 500 face à Android ? L'avantage offert par l'utilisation de Windows 7 est moindre pour les entreprises qui choisissent des tablettes motorisées par le système de Google, d'après lui : « Les entreprises qui utilisent Android ont accès à Eclipse, un autre environnement industrialisé en open source ».

Christophe Dutheil

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte