Hovione se retire des produits de contraste

Partager

Après avoir approvisionné pendant 24 ans ses clients génériqueurs en produits de contraste avec l'iopamidol et l'iohexol, le Portugais Hovione a annoncé avoir conclu la vente de toutes ses parts d'iMAX Diagnostic Imaging Holding Limited. Une transaction qu'il justifie par l'attention que nécessite son plan d'expansion entrepris en 2016 et sa volonté de se concentrer sur son activité de façonnage et de production d'APIs hautement spécialisés. « Se lancer dans l'iopamidol et l'iohexol est une décision que nous avons prise en 1993. La stratégie d'Hovione est aujourd'hui concentrée sur des produits difficiles à fabriquer et à formuler, l'approvisionnement de marchés exigeants et le service à des clients innovants. Notre activité de produits de contraste augmente et a beaucoup de clients fidèles qui demandent une qualité élevée, mais semble être de moins de moins en accord avec le reste de nos activités. L'opportunité de vendre iMAX avec son activité de fabrication d'APIs et de produits formulés à un leader du marché garantit un développement encore meilleur de cette activité », a déclaré Guy Villax, p-dg d'Hovione. Aucune précision n'a cependant été donnée quant à l'identité de l'acheteur et le montant de la transaction. Après être entré sur le marché des produits de contraste génériques en 1933, Hovione a déplacé la plupart de ses usines sur le site de production d'iMAX, situé en Chine, en 2007 car ses capacités en Europe n'étaient plus en mesure de répondre à la demande de ses clients. Le segment a ensuite continué de croître jusqu'à devenir le plus important du portefeuille du groupe en termes de volumes.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS