Hôpital : le cuivre lutte contre les maladies nosocomiales

Les industriels du cuivre mettent l’accent sur les propriétés antibactériennes de ce matériau et de ses alliages. Ils présentent à Hôpital Expo toute une gamme de produits qui permettent de lutter efficacement et simplement contre la transmission par contact des maladies nosocomiales.
 

Partager
Hôpital : le cuivre lutte contre les maladies nosocomiales
Eliminer simplement les germes infectieux

Selon le Centre d’information du cuivre, laiton et alliages, il serait possible de réduire facilement de 40 % les infections transmises aux patients dans les hôpitaux.

Il fait pour cela état d’une expérience menée aux USA par le Dr M. G. Schmidt dans trois hôpitaux où les éléments fréquemment touchés dans les services de soins intensifs comme les barres de lit, les plateaux des tables roulantes, les boutons d’appels et les pieds à perfusion ont été remplacés par des équivalents en cuivre antibactérien.

Un progrès important quand on sait que les maladies nosocomiales tuent chaque année en France 3 500 personnes, pratiquement autant que les accidents de la route, et coûtent entre 2,5 et 6 milliards d’euros à l’assurance maladie.

Cette efficacité est actuellement testée en France au Centre Hospitalier de Rambouillet (78), qui a installé 120 mètres linéaires de mains-courantes en tube de cuivre, 110 interrupteurs et prises de courant, 31 robinets de différentes factures, ainsi que des bras de distribution de savon, mais aussi des poignées de portes et des plaques de propreté en cuivre. Surfaces de contact les plus touchées par les patients et le personnel hospitalier, ces éléments constituent des vecteurs de propagation des bactéries au sein des hôpitaux.

Un bactéricide naturel

Le cuivre et ses alliages (laiton, bronze, cupro-aluminium, etc.) ont la propriété naturelle d’éliminer les germes. En quelques minutes, une surface en cuivre peut éradiquer 90 à 100 % des bactéries, y compris les plus résistantes (E. Coli, listeria, staphylocoques dorés, etc.).

Mettre à profit cette propriété dans la lutte contre les maladies nosocomiales est le défi que se sont lancé les entreprises qui fabriquent aujourd’hui les produits labellisés Antimicobial Copper.

En France, elles sont déjà 10 à satisfaire aux exigences de cette marque lancée en 2010, et à apposer sur leurs gammes de produits le signe distinctif Cu+. Cinq d’entre elles sont d’ailleurs présentes en ce moment au salon Hôpital Expo à Paris, pour exposer leurs savoir-faire : Favi ; Le Bronze Industriel ; PBA ; Pellet ASC et Inoforges.

Ces industriels ont conçu une large gamme de produits qui correspondent aux surfaces de contacts identifiées comme les principaux vecteurs de transmissions des germes : poignées de porte, barres d’appui, etc.

Conçus prioritairement pour équiper les hôpitaux, les produits en cuivre et en alliages de cuivre intéressent également les établissements qui accueillent des populations vulnérables : maisons de retraites ; EHPAD ; salles d’attente ; écoles ou crèches. A cause de l’affluence et de la promiscuité, d’autres lieux publics comme les transports en commun pourraient également être équipés d’éléments cuivreux, afin de réduire les risques de transmission des maladies. Il faut rappeler que la transmission par contact est à l’origine de 80 % des cas d’infections.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.antimicrobialcopper.com

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS