Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Hop-Cube industrialise la donnée environnementale

Manuel Moragues ,

Publié le

Made in France

Hop-Cube industrialise la donnée environnementale

C’est dans la foulée du Grenelle de l’environnement qu’est né Hop-Cube. Alors étudiant en école d’ingénieurs informatique, Thomas Albisser s’étonne de "la sous-utilisation des outils informatiques" dans l’environnement durable. En 2009, convaincu que la réglementation croissante ira de pair avec une explosion des données, il se lance et cofonde Hop-Cube, qu’il préside aujourd’hui. La start-up de six salariés édite des logiciels de reporting environnemental qui industrialisent la collecte, l’analyse et la valorisation des données liées à l’environnement.

Soutenue par la mairie de Paris et par des business angels, elle mise sur une approche originale. "Nous pensons que c’est le lien entre les données qui a de la valeur. Nous nous appuyons sur une technologie du type de celle des réseaux sociaux pour créer du lien entre les données comme entre des profils utilisateurs", explique Thomas Albisser. Une plate-forme web collecte les données, un algorithme les analyse et les informations sont diffusées "aussi simplement qu’on intègre un bouton Like de Facebook sur un site web", selon le cofondateur.

Avec plus de 5 millions de données en stock, Hop-Cube est intégré au site fnac.com et y affiche une note environnementale pour les téléviseurs, téléphones, tablettes… Sur darty.com, un simulateur permet au client de calculer les économies d’énergie qu’il réalisera grâce à son nouvel appareil. Hop-Cube fait aussi du reporting environnemental d’entreprises, avec la première solution logicielle certifiée, Bilan Carbone.

Mais la priorité de 2016, c’est le bâtiment. La start-up travaille notamment avec GTM Bâtiment sur une interface de gestion environnementale des chantiers. Ainsi que sur une supervision de l’immeuble occupé. "La clé, c’est de se greffer sur le boom des objets connectés", résume Thomas Albisser. 

Manuel Moragues

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle