Hong Kong ouvre à son tour une enquête sur UBS

HONG KONG (Reuters) - Les autorités de Hong Kong ont annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête sur la banque suisse UBS au sujet d'une possible manipulation des taux interbancaires pratiqués dans ce territoire.

Partager

Dans un communiqué, l'autorité monétaire de Hong Kong (HKMA) dit avoir reçu des informations de la part de régulateurs étrangers au sujet de l'attitude d'UBS dans la détermination du taux interbancaire de Hong Kong (Hibor) et d'autres taux de référence dans la région.

UBS a admis mercredi une fraude perpétrée par une quarantaine de ses collaborateurs et prenant la forme d'une manipulation du taux Libor, référence mondiale fixée à Londres pour des milliers d'opérations financières quotidiennes à travers le monde.

La banque a accepté de payer une amende totale de 1,4 milliard de francs suisses (1,16 milliard d'euros) aux autorités américaines, britanniques et suisses.

Vikram Subhedar, Bertrand Boucey pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS