Honeywell relève encore sa prévision de BPA après un 2e trimestre solide

(Reuters) - Honeywell International a publié vendredi un bénéfice supérieur aux attentes au deuxième trimestre grâce à la hausse de la demande dont a profité sa division aérospatiale et a relevé sa prévision de bénéfice par action 2018 pour la troisième fois.
Honeywell relève encore sa prévision de BPA après un 2e trimestre solide
Honeywell International a publié vendredi un bénéfice supérieur aux attentes au deuxième trimestre grâce à la hausse de la demande dont a profité sa division aérospatiale et a relevé sa prévision de bénéfice par action 2018 pour la troisième fois. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Miller

L'action du groupe, dont les moteurs équipent les avions commerciaux de Bombardier et Textron gagnait 2,08% à 150,61 dollars dans les premiers échanges à Wall Street.

"Nos commandes à long terme et notre carnet de commandes ont augmenté de 11% et 14% respectivement, ce qui nous place en bonne position pour le reste de 2018 et jusqu'en 2019", a déclaré le directeur général Darius Adamczyk.

Le groupe profite à la fois de la hausse des voyages dans un contexte de solide croissance économique mondiale et de la forte demande du secteur de la défense.

Le chiffre d'affaires de la division aérospatiale, la plus importante du groupe, a augmenté de 10% à 4,06 milliards de dollars (3,49 milliards d'euros) sur la période avril-juin, et les marges ont progressé de 30 points de base à 22,6%.

Le développement du commerce électronique aux Etats-Unis, contribue également aux résultats du conglomérat, lui permettant d'accroître ses ventes de matériel et de logiciels d'automatisation des chaînes d'approvisionnement.

Les ventes de sa division de solutions de sécurité et de productivité, qui fabrique également des équipements de protection au travail, ont progressé de 13% à 1,62 milliard de dollars. Ses marges ont progressé de 150 points de base à 16,5%.

Le groupe américain a relevé sa prévision de BPA pour l'ensemble de l'année, dans une fourchette de 8,05 dollars à 8,15 dollars, contre 7,85-8,05 dollars auparavant.

Il table aussi désormais sur un chiffre d'affaires annuel compris entre 43,1 milliards et 43,6 milliards de dollars contre une fourchette de 42,7-43,5 milliards de dollars précédemment.

Le bénéfice net, part du groupe, a baissé à 1,27 milliard de dollars, soit 1,68 dollar par action, au deuxième trimestre, contre 1,39 milliard (1,80 dollar par action) un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice est ressorti à 2,12 dollars par action, contre 2,01 dollars attendu par les analystes selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a progressé de 8,3% à 10,92 milliards de dollars contre 10,80 milliards attendus par les analystes.

Au cours de clôture de jeudi, le titre avait perdu 3,8% depuis le début de l'année, surperformant l'indice Dow Jones des industries qui a abandonné 10,1% sur la période.

(Ankit Ajmera à Bangalore, Marc Joanny et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS