Quotidien des Usines

Honeywell Garrett veut réorganiser son site vosgien

, , , ,

Publié le

Social

Pour sauvegarder la compétitivité de son site de Thaon-les-Vosges (Vosges), spécialisé dans la production de turbocompresseurs (9 000 unités par jour) pour véhicules automobiles sous la marque Garrett, la direction d'Honeywell a engagé un plan de réorganisation. Il consiste entre autre en un plan de sauvegarde de l'emploi basé sur le volontariat et concernant 76 des 800 postes actuels.

Signé par 4 organisations syndicales (CFDT, CGT, CGC et FO), ce plan offre des aides financières aux salariés volontaires pour quitter l'entreprise afin de créer leur propre activité ou trouver un nouvel emploi.

De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte