Honeywell dépasse les attentes au 2e trimestre, relève ses prévisions

(Reuters) - Honeywell International a publié vendredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu à la faveur d'une hausse plus soutenue qu'attendu des ventes dans le secteur de l'aérospatiale et des activités de technologies et de matériaux de performance.
Partager
Honeywell dépasse les attentes au 2e trimestre, relève ses prévisions
Honeywell International a publié vendredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu à la faveur d'une hausse plus soutenue qu'attendu des ventes dans le secteur de l'aérospatiale et des activités de technologies et de matériaux de performance. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Miller

Le conglomérat industriel diversifié américain a également relevé de 10 cents à 7,00 dollars le bas de sa fourchette de prévision le bénéfice par action pour l'ensemble de l'année. Le haut de la fourchette à 7,10 dollars reste inchangé.

Honeywell a aussi revu sa prévision de chiffre d'affaires et s'attend désormais à réaliser des ventes en 2017 situées entre 39,3 milliards et 40 milliards de dollars (33,8-34,4 milliards d'euros), contre 38,6-39,5 milliards auparavant.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 7,09 dollars en 2017 sur un chiffre d'affaires de 39,43 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires de la division aéronautique et espace, la plus importante du conglomérat, a diminué d'environ 3% au deuxième trimestre, alors qu'il tablait sur un recul plus marqué de 5% à 7%.

Cette division conçoit des moteurs pour les avions fabriqués par Bombardier, Textron et General Dynamics entre autres.

La division technologies et matériaux de performance, qui fabrique notamment des catalyseurs et des absorbants employés dans le raffinage pétrolier, a vu ses ventes fléchir de 8%. Le groupe prévoyait un repli de 10% à 12%.

Le bénéfice net part du groupe sur le trimestre a progressé à 1,39 milliard de dollars, soit 1,80 dollar par action, contre 1,32 milliard, ou 1,70 dollar par action, un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires du groupe sur un an a progressé à 10,08 milliards de dollars, contre 9,99 milliards de dollars.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action sur le deuxième trimestre de 1,78 dollar pour un chiffre d'affaires de 9,89 milliards de dollars.

Le titre avance de 0,9% en avant-Bourse à Wall Street.

(Ankit Ajmera à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS