Honda et Mazda prévoient un recul des profits avec la hausse du yen

TOKYO (Reuters) - Honda et Mazda ont dit vendredi s'attendre à un bénéfice d'exploitation en baisse sur l'exercice fiscal à fin mars 2019, respectivement de 16% et 28%, du fait principalement de l'impact de l'appréciation du yen.
Partager
Honda et Mazda prévoient un recul des profits avec la hausse du yen
Honda et Mazda ont dit vendredi s'attendre à un bénéfice d'exploitation en baisse sur l'exercice fiscal à fin mars 2019, respectivement de 16% et 28%, du fait principalement de l'impact de l'appréciation du yen. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino

Honda, troisième constructeur automobile nippon, prévoit ainsi un bénéfice d'exploitation de 700 milliards de yens (5,3 milliards d'euros) sur la période contre 833,5 milliards de yens un an auparavant, en dépit de la hausse attendue de ses ventes de voitures et de scooters.

Les analystes s'attendaient jusqu'à présent à un bénéfice d'exploitation de 877 milliards de yens sur l'exercice fiscal en cours, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les prévisions de Honda sont établies sur la base d'un cours de la devise nipponne à 105 yens pour un dollar sur la période contre un cours moyen de 111 yens pour un dollar sur l'exercice précédent. Celles de Mazda retiennent un cours moyen de 107 yens.

Mazda s'attend quant à lui à un bénéfice d'exploitation de 105 milliards de yens sur l'exercice fiscal en cours contre 146,6 milliards un an plus tôt et 136,9 milliards attendus par le consensus de 19 analystes réalisé par Thomson Reuters I/B/E/S.

Mazda, qui poursuit sa croissance à l'international et a enregistré six années consécutives de hausse de ses ventes, anticipe une hausse de 2% de ses ventes en volume à 1,66 millions d'unités.

Mais le cinquième constructeur nippon reste confronté à un problème de taille critique dans une industrie dont les besoins d'investissement augmentent fortement avec le développement des véhicules électriques et des voitures autonomes.

Mazda, qui construit une nouvelle usine dans l'Alabama aux Etats-Unis en partenariat avec Toyota, prévoit d'accroître ses dépenses de recherche et développement cette année.

(Naomi Tajitsu, Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Technicien Chimiste - Recyclage des Batteries F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Bessines-sur-Gartempe

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS