Honda cessera de produire en Grande-Bretagne en 2021

Le constructeur japonais Honda a annoncé le 19 février la fermeture de son usine britannique de Swindon. La décision est indépendante du Brexit mais elle constitue un nouveau coup dur pour l’industrie locale.

Partager
Honda cessera de produire en Grande-Bretagne en 2021
3500 emplois sont potentiellement menacés par l'annonce du Japonais Honda.

C’est une annonce qui tombe bien mal pour l’automobile britannique. Le constructeur japonais Honda a confirmé mardi 19 février la fermeture d’ici 2021 de son usine de Swindon, dans le sud de l'Angleterre, qui a produit en 2018 un peu plus de 160 000 véhicules. Le site est notamment la seule usine britannique à assembler la Civic et la CV-R. Avec la fin de cette activité, 3500 emplois sont susceptibles d’être supprimés, selon les estimations de Justin Tomlinson, député conservateur de la circonscription de North Swindon, qui a voté en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Ce nouveau coup porté au secteur manufacturier du pays intervient en pleine crispation sur les modalités du Brexit, la possibilité d'une sortie sans accord de la Grande-Bretagne de l'Union européenne d'ici le 29 mars restant toujours présente malgré les mises en garde de nombre de dirigeants d'entreprise contre un tel scénario.

"Pas un problème lié au Brexit"

Selon le ministre britannique des entreprises Greg Clark, la décision de Honda résulte de changements sans précédent du marché mondial.

"Pour nous, ce n'est pas un problème lié au Brexit. Cette décision a été prise sur la base de [...] changements dans le monde", a déclaré Ian Howells, vice-président de Honda pour l'Europe, au micro de la BBC. Selon lui, le groupe japonais va concentrer ses investissements en Chine, au États-Unis et au Japon.

La décision de Honda d’arrêter sa production n’est toutefois pas liée au Brexit, a précisé le directeur général de Honda Takahiro Hachigo. Il a ajouté que Honda n'envisageait pas la possibilité de quitter le marché européen. Le groupe, qui va également arrêter la production de ses modèles Civic dans son usine turque en 2021, a indiqué qu'il conserverait son siège européen en Grande-Bretagne.

Baisse de la demande en véhicules diesel

Le secteur automobile est confronté à un certain nombre de défis, notamment une baisse de la demande pour les véhicules diesel et des réglementations plus strictes, parallèlement à l'incertitude générée par le Brexit. Un contexte dans lequel s’inscrit Honda, qui a connu des difficultés en Europe au cours des dernières années.

Il s’agit pour autant d’un nouveau coup dur pour l’industrie automobile britannique. Cette nouvelle annonce d’un constructeur japonais intervient dans un contexte difficile. En janvier, Jaguar Land Rover (JLR), premier constructeur automobile britannique, et le groupe automobile américain Ford Motor ont annoncé séparément de vastes plans de suppressions d'emplois en Europe.

Deux semaines avant la décision de Honda, Nissan a annoncé qu'il ne construirait pas son nouveau SUV X-Trail en Grande-Bretagne. Or les constructeurs japonais pèsent lourd dans l’activité automobile locale. À eux trois, Nissan, Toyota et Honda produisent environ la moitié des voitures assemblées en Grande-Bretagne.

Reuters (avec Chang Ran-Kim et Naomi Tajitsu à Tokyo,; Costas Pitas, Guy Faulconbridge et Alistair Smout à Londres; Catherine Mallebay-Vacqueur et Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS