Hommage à Hubert Curien

Patron du CNES, premier président de l'ESA, 'père' d'Ariane, ministre de la recherche et, avant tout physicien, Hubert Curien est mort le 6 février dernier à l'âge de 80 ans.
Partager

C'est un parcours exceptionnel que celui d'Hubert Curien, que l'on a connu professeur, ministre, président de l'Agence spatiale européenne ou encore patron du Cnes. Un parcours en tout point sans faute.

Physicien de formation, il a également étudié la minéralogie et découvert une nouvelle forme cristalline du gallium. Il a ensuite été directeur scientifique au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 1966, dont il est devenu le directeur général de 1969 à 1973.

En 1976, Hubert Curien a pris la direction du Centre national français d'études spatiales (CNES) tout en devenant le premier président de l'Agence spatiale européenne (ESA) en 1979. Il est parvenu à persuader les membres de l'ESA de financer le développement du programme Ariane afin de faire entrer l'Europe dans l'espace indépendamment des États-Unis et de l'Union soviétique.

M. Curien a également été ministre de la recherche de 1984 à 1986, et de 1988 à 1993, il a été élu membre de l'Académie des sciences, dont il est devenu président ultérieurement. Il a également reçu la Légion d'honneur..

Tout au long de sa vie, il a continué d'enseigner la cristallographie à l'université de Jussieu à Paris pour rester en contact avec le monde de l'enseignement.

Janez Potocnik, commissaire européen en charge de la science et de la recherche, a rendu hommage à Hubert Curien, qu'il considère comme un éminent architecte de la recherche européenne. Et de déclarer: 'S'il existe aujourd'hui un semblant d'Europe scientifique, nous le devons en grande partie à M. Curien. Il a joué un rôle clé dans l'histoire de la coopération scientifique européenne.'

Selon M. Potocnik, M. Curien a été le moteur à la base de la création de la Fondation européenne pour la science (FES) et a également participé activement à l'installation de la source de rayonnement européenne (ESRF) à Grenoble et au lancement de l'initiative Eureka.

Franck Barnu

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS