Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Hollande favorable à la recherche sur les cellules souches embryonnaires

Publié le

Les ministres de la Santé, Xavier Bertrand, et de la Recherche, Laurent Wauquiez, mettent en garde contre une banalisation de la recherche embryonnaire

Hollande favorable à la recherche sur les cellules souches embryonnaires © PS

Le candidat socialiste en déplacement au Genopole d’Evry a annoncé le 22 février qu’en cas d’élection, il autorisera la recherche sur les cellules souches, en espérant ainsi que la France puisse ainsi rattraper son retard.

"Une cellule souche embryonnaire n'est pas un embryon", assure François Hollande, qui entend demander au Parlement de modifier la loi de bioéthique. En effet, le système actuel repose sur une interdiction de principe avec la possibilité de quelques dérogations.

Il déplore notamment que la recherche sur les cellules souches soit ainsi contrariée alors qu’elle est riche de promesses. "Il n'y a aucune objection, au nom de l'éthique, à refuser à des chercheurs de travailler sur des cellules souches qui sont de toute façon destinées à être éliminées", a-t-il assuré.

Le candidat était en visite au Genopole, vallée génétique regroupant un hôpital, 20 laboratoires de recherche et 70 entreprises de biotechnologie. Il a visité notamment le laboratoire Istem (Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques).

Ces déclarations ont provoqué quelques critiques de la part des ministres de la Santé, Xavier Bertrand, et de la Recherche, Laurent Wauquiez. Ils mettent en garde via un communiqué contre une "banalisation" de la recherche sur les cellules souche embryonnaires.

"La recherche sur l'embryon et les cellules souche embryonnaires n'est pas une recherche comme les autres parce qu'elle touche à l'origine de la vie", rappellent-ils.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle