Hollande et les entreprises, la SNCM, Brétigny, Google : la revue de presse de l'industrie

Elodie Vallerey ,

Publié le

Au menu de la revue de presse de ce jeudi 9 janvier : les attentes autour des annonces de François Hollande en faveur des entreprises avec le "choc de simplification" administratif, une enquête sur les dessous de la grève à la SNCM, des révélations sur la probable responsabilité juridique de la SNCF et de RFF dans le drame ferroviaire de Brétigny en juillet 2013, et l'opinion d'unu média américain sur l'amende infligée par la Cnil à Google.

le "virage" économique de Hollande

Le Figaro du 9 janvier consacre sa une à l"opération séduction" du président de la République à l'égard des entreprises avec la présentation du "choc de simplification" administratif aujourd'hui. "François Hollande est désormais l'ami des chefs d'entreprise (...) Les patrons lui réclament des preuves d'amour, eux qui, depuis vingt mois, ont la fâcheuse impression d'avoir été traités comme des pestiférés ou des renégats", écrit le quotidien dans son éditorial.

Pour Les Echos, François Hollande est "rappelé à sa promesse" avec ce "choc de simplification" annoncé il y a déjà plusieurs mois. Un "chantier de longue haleine" pour le quotidien économique, qui assure que "sur 348 mesures de simplification en direction des entreprises engagées depuis 2009, 29 % ont été effectivement réalisées".

SNCM, les raisons d'un naufrage

Si la réunion du 8 janvier avec les syndicalistes grévistes de la compagnie de transport maritime SNCM ont fait dire au ministre des Transports que "les conditions sont réunies pour une reprise de l'activité", Le Figaro a mené l'enquête à Marseille et s'est intéressé aux "naufrageurs de la SNCM". "Dominée par la CGT et les nationalistes corses, l'entreprise est ingouvernable (...) (Elle) n'a cessé d'être renflouée depuis dix ans, sans pour autant redresser la barre", assène le quotidien.

SNCF et RFF pointées du doigt dans l'accident de Brétigny

Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France du 9 janvier, "les premières conclusions de l’enquête judiciaire sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny pointeraient les 'négligences' de la SNCF et RFF. Publié vendredi (10 janvier, ndlr), un rapport d’experts serait tout aussi sévère".

Données personnelles: le fossé entre les Etats-Unis et l'Europe se creuse

Le Wall Street Journal évoque ce 9 janvier l'amende maximale de 150 000 euros infligée par la Cnil française à Google. Selon le quotidien américain, "en Europe, certains politiciens voient les données personnelles comme une ressource naturelle dont les entreprises européennes pourraient tirer profit ; d'autres voient les lois sur la protection des données un rempart contre la tyrannie. les deux camps sont réticents à laisser les entreprises américaines partager les informations personnelles des internautes sans la garantie sur les Etats-Unis vont appliquer la même politique de confidentialité que l'Union européenne".

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte