Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Hollande dans la Silicon Valley, Almunia tacle Montebourg, Apple-Sony : la revue de presse de l'industrie

, ,

Publié le , mis à jour le 12/02/2014 À 08H48

La Croix revient sur le déplacement, ce mercredi, du président de la République dans la Silicon Valley. Dans une interview au quotidien Le Monde, le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, tacle sévèrement Arnaud Montebourg en le présentant comme un partisan du "nationalisme économique" isolé au sein du gouvernement français. Enfin, d'après la presse japonaise, Apple négocierait un approvisionnement massif de capteurs de caméras auprès de Sony.

Hollande au paradis des nouvelles technologies

A l'occasion du déplacement de François Hollande dans la Silicon Valley, ce mercredi 12 février, La Croix revient sur la place de la France dans l'Eldorado de la high tech. La qualité de vie et les opportunités d'emploi en Californie séduisent un nombre croissant de Français, notamment des ingénieurs. "Ils étaient plus de 37 000 à être installés en Californie en 2013 et le consulat de Los Angeles a enregistré une hausse de 3,8 % du nombre de Français inscrits", écrit le quotidien.

"Avec 10 à 15 000 ingénieurs, créateurs d'entreprises ou encore salariés de sociétés américaines, les Français constituent la deuxième communauté dans la Silicon Valley, derrière les Indiens", indique de son côté un reportage de France Info.

Lors de son déplacement François Hollande rencontrera notamment Carlos Diaz, patron de la start-up Kwarter et l'un des Français le plus connus à San Francisco. En 2012, il avait été à l'origine du mouvement des pigeons-entrepreneurs et ne devrait donc pas manquer d'appeler le Président à prendre des mesures pour rendre la France aussi attractive que la Silicon Valley.

Côté grands patrons américains, François Hollande doit notamment rencontrer Elon Musk (Tesla Motors et Space X), Tony Fadell (Nest) ou encore la présidente de la fondation Mozilla, Mitchell Baker, indique La Tribune.

Montebourg, "partisan du nationalisme économique"

Habitué à recevoir des coups de la part du ministre du Redressement productif, le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, tacle sévèrement Arnaud Montebourg en le présentant comme un partisan du "nationalisme économique" dans une interview accordée au Monde.

Le ministre du Redressement productif "a une position très personnelle que je ne partage pas : il est contre la mondialisation, il veut la défaire", affirme Joaquin Almunia, en réponse à la lettre que lui avait adressée Arnaud Montebourg il y a un mois pour dénoncer "l'intégrisme" de Bruxelles en matière d'aides d'Etat aux entreprises.

"Il faut se souvenir de l'Histoire pour contrer certaines idées nationalistes, au moment où l'Europe commémore le centième anniversaire du début de la première guerre mondiale", affirme Joaquin Almunia, convaincu que le ministre est "isolé" en France.

"Lorsque je parle à d'autres interlocuteurs français, y compris au sein du gouvernement français, je n'entends pas le même discours, ni sur le fond, ni sur la forme", assure-t-il, tout en se déclarant "serein" face "à ce type de déclarations exagérées, cette accumulation d'épithètes qui ne tiennent pas compte des faits".

Apple souhaiterait doubler son approvisionnement en capteurs pour appareils photo

L'américain Apple négocie un approvisionnement massif de capteurs pour appareils photo CMOS auprès du géant nippon Sony, afin d'équiper ses prochains iPhone, affirme ce mercredi le quotidien japonais Nikkei. Sony fournit déjà des capteurs pour l'appareil photo principal de l'iPhone, mais les discussions en cours porteraient sur un quasi doublement des quantités pour que le deuxième appareil des prochains iPhone (prévus l'année prochaine) soit aussi dotée d'un capteur CMOS Sony.

Le groupe japonais, qui ne rend pas public le nom de ses clients, a décidé récemment d'acheter une usine de son compatriote Renesas pour la transformer en site de production de capteurs CMOS, afin d'augmenter ses capacités, rappelle Nikkei. Sony est déjà numéro un mondial dans ce domaine, avec une part de marché de près de 33%. Il va payer 7,5 milliards de yens (50 millions d'euros) pour prendre possession fin mars du site de Tsuruoka (préfecture de Yamagata dans le nord du pays) afin de le transformer en fabrique de capteurs, en investissant 27,5 milliards de yens (200 millions d'euros) supplémentaires d'ici à mars 2016.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle