Tout le dossier Tout le dossier

"Holà !" : premier envoi de message par télépathie réussi !

Les mots « Hola » et « Ciao » ont été transmis pour la première fois par « télépathie » entre plusieurs personnes séparées par près de 8 000 kilomètres, entre l'Inde et la France. Pour cette expérience, révélée dans la revue américaine PLOS one, une personne portait des électrodes sur la tête permettant d’enregistrer son électro-encéphalogramme. Son activité cérébrale a ensuite été convertie en code binaire, puis transmise via Internet à un autre ordinateur qui l’a retransmise sous forme d’impulsions magnétiques au cerveau de trois autres personnes situées à Strasbourg.

Partager
L'expérience s'est appuyée sur le phénomène du phosphène pour permettre la communication

« Jusqu'à présent, la communication entre l'esprit et le cerveau de personnes différentes était réalisée mais aussi contrainte par les outils sensoriels et les mouvements de notre corps. Toutefois, une nouvelle ère devient possible dans laquelle les cerveaux pourront dialoguer de manière plus directe », expliquent les chercheurs dans l’article de PLOS One. Si la télépathie se résume à une communication directe entre deux cerveaux, alors on peut dire que c’est bien la première communication télépathique au monde que vient de rendre possible l’équipe composée de chercheurs de l’Université de Barcelone, de l’entreprise française Axilum Robotics et de l’Ecole médicale de Harvard. De nombreux appareils intermédiaires ont toutefois été nécessaires pour rendre l’expérience possible. Quatre personnes ont participé à l’expérience, l’une des quatre émettant le message depuis un laboratoire de la ville de Thiruvanathapuram au sud de l’Inde et les trois autres le recevant à Strasbourg en Alsace.

Un casque à électrodes pour « capter » la pensée du premier sujet

L’équipe de chercheurs a eu recours aux techniques dites de BCI (Brain Computer Interface). Le premier sujet, en Inde, porte un casque équipé d’électrodes qui permettent de faire son électro-encéphalogramme (EEG). Les électrodes captent les ondes électromagnétiques naturellement émises par les réseaux de neurones impliqués lors d’une activité cérébrale. Il devient alors possible de faire correspondre un profil d’onde avec une action précise (avancer, sauter, saluer, etc.), une image (chien, voiture, etc.) ou encore une sensation (chaud, froid, etc.).

Pour leur expérience, les chercheurs ont d’abord demandé à l’émetteur de penser soit "bouger les mains", soit "bouger les pieds". L’ordre a été ensuite encodé sous la forme d’un signal binaire et envoyé via Internet à Strasbourg. Jusqu’ici, rien de nouveau. Depuis plusieurs années déjà, il est possible grâce à ces techniques de commander via la pensée un robot ou une chaise roulante. Le plus difficile restait cependant à faire en fin de chaîne : faire décoder le signal par le deuxième sujet.

Près de 8 000 km séparaient les sujets de l'expérience

Des impulsions magnétiques pour retransmettre le signal

Pour retransmettre le signal, les chercheurs ont utilisé une technique appelée Stimulation magnétique transcrânienne (TMS). Le dispositif envoie une série d’impulsions magnétiques dans le cerveau receveur, de manière à en modifier l’activité. Les chercheurs ont orienté les stimulations cérébrales de manière à ce qu’elles produisent dans le cerveau du receveur l’illusion d’une tâche de lumière. C’est ce qu’on appelle un "phosphène", comme après avoir fixé trop longtemps une ampoule. A la pensée "j’ai bougé les mains" était associée une stimulation produisant un phosphène et à la pensée "j’ai bougé les pieds", une stimulation ne produisant pas de phosphène. Les chercheurs ont ensuite procédé de la même manière pour transmettre les mots "Ciao" et "Hola", en se basant sur le code morse, où les "ti" et les "ta" (les points et les traits) correspondaient à la présence ou à l’absence du phosphène lors de l’impulsion magnétique.

Une expérience similaire a ensuite été reproduite entre des personnes situées en France et en Espagne, avec un pourcentage d’erreurs dans la communication de 15 %.

L'expérience s'est appuyée sur le phénomène du phosphène pour permettre la communication

Des recherches qui commencent dès les années 1960

Les recherches pionnières dans les années 1960 utilisant des méthodes non-invasives avaient déjà montré qu’il était possible de contrôler le rythme de synchronisation des ondes alpha, émanant du cerveau, pour envoyer des messages basés sur le morse. Depuis 15 ans, les technologies permettant la transmission d’informations de l’ordinateur au cerveau se sont considérablement développées, si bien que les interfaces existant aujourd’hui ouvrent le champ à de multiples applications inédites. En avril, des chercheurs de l’Université d’Harvard avaient ainsi annoncé avoir réussi à connecter le cerveau d’un humain à celui d’un rat, par l’intermédiaire de deux interfaces cerveau-machine. L’opération avait déjà été réalisée auparavant entre deux rats, mais elle reposait sur une méthode invasive : elle avait nécessité une intervention chirurgicale pour implanter les électrodes dans le cerveau. Cette fois-ci, en avril, le volontaire humain portait un casque à électrodes qui capte la consigne cérébrale et l’envoie à l’appareil relié au rat endormi. Il était ainsi capable de commander, à distance, à l’animal de bouger sa queue !

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Biotechs

Bio-bots : des robots biologiques musclés et imprimés en 3D

Micro-électronique

Wearables : un capteur qui détecte la déshydratation

Technos Robotique

Devenez Shiva grâce aux exosquelettes du MIT

Fabrication additive

Des vaisseaux sanguins artificiels imprimés en 3D

Biotechs

Une nouvelle méthode de transfert d'énergie sans fil permet des implants miniatures

Biotechs

Un implant dédié à la thérapie génique pour faire entendre les sourds

Biotechs

La prothèse bionique de Luke Skywalker, homologuée en un temps record

Biotechs

Un oeil bionique en nanotubes de carbone

Biotechs

Extension du code génétique : une entreprise explorera la création de nouvelles protéines

Biotechs

Une puce dans le cerveau pour contrôler une main paralysée

Biotechs

Avec Haptix, la Darpa veut redonner le sens du toucher aux amputés

Biotechs

Une prothèse biomimétique pour faire danser les amputés

Energie - Environnement

Une pile à combustible pour faire battre le coeur Carmat

Micro-électronique

Des composants électroniques "mous" pour épouser la forme du corps

Fabrication additive

Une collaboration globale pour offrir des mains imprimées en 3D à des enfants

Impression

Un crâne imprimé en 3D implanté avec succès

Impression

Un exosquelette imprimé en 3D

Biotechs

OxSyBio imprime des cellules synthétiques en 3D avec de l'eau

Biotechs

Cybathlon : les premiers JO bioniques auront lieu en 2016

Défense

La Darpa veut créer un implant cérébral pour contrôler la mémoire

Conception

Une peau artificielle d'une sensibilité égale à la peau humaine

Nanotechnologies

Vidéo : des nanomoteurs contrôlés à l'intérieur des cellules

Biotechs

Une prothèse offre un troisième bras à un batteur

Biotechs

Une prothèse qui redonne le sens du toucher

Photonique

Des lentilles de contact à vision thermique grâce à un capteur en graphène

Energie - Environnement

La chaleur du corps, source d'énergie pour les objets connectés

Biotechs

La Darpa ouvre un bureau de recherche en technologies biologiques

Défense

L'armée US planche sur une armure "Iron Man"

Réglementation

Vers des recherches encadrées sur les embryons

Réalité augmentée

Le MIT met les nanotechnologies au service de la réalité augmentée

Production

Le MIT prépare Atlas pour la compétition robotique de la Darpa

New Space

La Nasa entraîne un robot pour soigner les astronautes dans l'espace

Numérique

Avec DeepMind, Google mise sur l'intelligence artificielle

Cloud computing

Watson, le cerveau artificiel d'IBM bientôt sur smartphone

Micro-électronique

La pilule du futur sera une puce contraceptive... télécommandée !

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS