High-tech et aluminium pour le F-150, le mythique truck de Ford

Ford a présenté au salon de Detroit la nouvelle génération de son pick-up le plus célèbre. Le F-150, sorti pour la 1ère fois en 1948, conserve son allure robuste mais passe à la sobriété et aux nouvelles technologies.

Partager
High-tech et aluminium pour le F-150, le mythique truck de Ford

Pilier de l'histoire automobile américaine, le Ford F-150 ne se voit pas pour autant comme une pièce de musée. Bien au contraire. La 13ème génération de ce modèle, dévoilée lundi 13 janvier au salon de Detroit (Michigan, États-Unis) veut renouveler genre du "truck", le pick-up typique aux États-Unis. "Avec le nouveau F-150, nous construisons les standards pour l'avenir des utilitaires de Ford" a lancé Joe Hinrichs, président de Ford America dans le stade où la marque à l'ovale avait organisé comme chaque année sa conférence de presse.

Et l'enjeu est de taille : depuis 32 ans le F-150 est chaque année le véhicule le plus vendu aux États-Unis, le seul marché où il est commercialisé. 33 millions de F-150 ont été vendus depuis son lancement, en 1948, et rien qu'en 2013, Ford en a écoulé 750 000 exemplaires.

Aluminium, EcoBoost, connectivité

La principale révolution du F-150 vient de sa carrosserie en alliage d'aluminium. C'est la première fois qu'un constructeur utilise ce matériau très léger pour un pick-up. Le compartiment moteurs, l'ensemble de la cabine ou encore l'échappement sont taillés en aluminium. La structure reste elle en acier, mais là aussi, Ford a joué la carte innovation : plus de 75% de cet acier est un nouvel alliage haute performance, plus résistant. Le résultat de ces transformations est un gain de poids de 300 kilos environ, avec, pour conséquence une consommation en baisse.

C'est la seconde révolution du nouveau F-150. Ford a introduit pour la première fois sur le monstre un V6 EcoBoost 2,7 turbo, un moteur downsizé qui doit allier puissance et sobriété. Une révolution nécessaire pour le F-150 plus habitué aux gros V8 pour traîner ses 5,30 mètres de long minimum. Une nouvelle réglementation va en effet obliger les constructeurs à diminuer par deux la consommation moyenne de leurs véhicules d'ici à 2025, trucks compris.

L'innovation ne se trouve pas que du côté mécanique. Constructeur ultra-connecté, Ford a adapté le numérique aux besoins des artisans et entrepreneurs, premiers acheteurs du F-150. L'écran tactile peut être par exemple utilisé avec des gants de chantier et une caméra à 360° simplifie les manœuvres.

Challenges industriels

Ces innovations ont cependant bousculé la conception du truck. La carrosserie en aluminium a été le principal challenge. Ford l'a d'abord testé en secret sur des véhicules prêtés à des professionnels pour mesurer leurs réactions. Ce test grandeur nature a conduit l'Americain à relever le challenge.

Mais l'emboutissage et le ferrage de l'aluminium sont plus complexes que ceux de l'acier. Ford a donc du revoir son procédé industriel, ce qui entraînerait un retard de plusieurs semaines sur le début de la production du nouveau F-150. "Tout va bien, dément Mike Levine, ingénieur chez Ford. Qu'elle soit en aluminium ou en acier, nous construisons nos voitures avec les mêmes techniques de pointe. Nos usines sont prêtes : la production débutera en fin d'année comme prévu".

Deux usines produisent le F-150: une à Dearborn, près de Detroit et une seconde près de Kansas City, dans le Missouri. Ford refuse cependant de donner le montant des investissements industriels pour produire le F-150. "Nous nous concentrons sur le produit" répète le constructeur américain. Le process industriel est ici pourtant crucial. Selon différents analystes, Ford réalise plus de 10 000 dollars de marge sur chaque F-150, celle-ci pourrait se réduire si l'industrialisation de cette nouvelle génération se complique.

Faurecia pour le cockpit

Et il n'y a pas que les Américains qui planchent sur le nouveau pick-up. Faurecia fournit tout l'intérieur du F-150, du cockpit aux panneaux de portes. L'équipementier a modernisé l'usine de Salines (Michigan) pour produire des pièces sur place, à quelques kilomètres de Detroit. "Nous avons réinvesti dans Detroit, en joint-venture avec un partenaire américain, pour assembler les cockpits. Nous sommes parmi les premiers depuis longtemps à développer ici un projet industriel" précise Yann Delabriere, PDG de l'equipementier français, qui ajoute: "Nous offrons également des solutions en terme de matériaux allégés pour le cockpit".

Chevrolet Silverado

Le F-150 compte aussi beaucoup pour Faurecia: Ford est en effet le premier client du Français aux États-Unis, représentant 25% de ses ventes. Le F-150 rénové devra cependant attendre un peu avant de récolter des prix pour ses innovations. Le Prix de truck de l'année, décernée au salon de Detroit, a été attribué en 2014 à un de ses concurrents, le Chevrolet Silverado.

A Detroit, Pauline Ducamp

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Ingénieur Sûreté de Fonctionnement - Assurance qualité Logiciel (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 26/07/2022 - CDI - La Défense

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS