Hewlett-Packard pourrait arrêter de produire des ordinateurs personnels

[ACTUALISE] - Le premier fabricant de PC au monde réfléchit à une évolution de sa stratégie. L'acquisition d'un éditeur de logiciels, Autonomy, est un facteur clé de ces changements. Le marché a réagit violemment : le titre HP a perdu 18,67% à la bourse de New-York.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Hewlett-Packard pourrait arrêter de produire des ordinateurs personnels

Hewlett-Packard a annoncé jeudi qu'il envisageait de se séparer de sa division d'ordinateurs personnels, son coeur de métier depuis des années. Le conseil d'administration "a autorisé l'exploration de stratégies alternatives" dont une "séparation totale ou partielle".

Le groupe compte également cesser les développements de son système d'exploitation webOS. Ce projet était destiné à équiper des téléphones multifonctions et la nouvelle tablette informatique de HP, TouchPad.

Cette évolution était annoncée. Lors de sa nomination au poste de PDG de HP, en octobre 2010, Léo Apotheker a affirmé qu'il souhaitait que le groupe mette le cap sur les logiciels et les services informatiques.

Autonomy, agent de la transformation

HP a également annoncé avoir déboursé 10,24 milliards de dollars pour acheter une société anglaise, Autonomy. Cet éditeur de logiciel pour entreprises est spécialisé dans le "Big Data", l'analyse de grande quantités de données.

"Autonomy nous offre l'opportunité d'accélérer notre vision stratégique de mener de façon décisive et rentable un large secteur en croissance", a commenté Leo Apotheker. Autonomy revendique 25 000 clients et emploie environ 2 700 personnes.

Un choix assumé, mais guère apprécié : quelques heures après cette annonce, le titre HP a perdu 18,67% en bourse.

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS