Heuliez : une proposition décevante du « Bill Gates turc »

Déception parmi les 600 salariés de cet équipementier aux abois et au ministère de l’Industrie : il faut maintenant compléter l’offre de l’homme d’affaires turc par celle d’autres intéressés.
Partager
Heuliez : une proposition décevante du « Bill Gates turc »
Il y a quelques semaines, l'Usine Nouvelle avait consacré un dossier à ce "scandale français"

Le drame que vit depuis de trop longs mois l’équipementier Heuliez ne semble pas près de se terminer. Dernier épisode en date, le 31 mars : celui qui devait être le sauveur de l’entreprise sise à Cerizay, dans les Deux-Sèvres, l’homme d’affaires turc Alphan Manas, se contente d’acquérir 15 % du capital, soit un investissement de dix millions d’euros. A la tête du fond d’investissements Brightwell, Alphan Manas évolue aussi bien dans le solaire, les bateaux de plaisance que dans l’électronique.

De quoi susciter l’amertume chez les 600 salariés inquiets pour leur avenir. De quoi, aussi, donner du fil à retordre supplémentaire à Christian Estrosi, le ministre de l’Industrie. Celui-ci a réagi en ces termes: «Nous avons besoin d’étudier d’autres dossiers qui compléteront cette offre». Le ministre a ajouté que des industriels français, américains et allemands ont fait connaître leur intérêt pour Heuliez.

La proposition faite par Alphan Manas porte à la fois sur 15 % des parts de l’équipementier de Poitou-Charentes et sur la marque de véhicule électrique détenue par Heuliez, « Mia ». Son idée est de faire assembler la Mia dans l’usine de Cerizay et de dessiner les nouveaux modèles en Turquie. En fait, l’investisseur turc s’est allié à deux partenaires établis dans son pays : le fabricant de batteries Inci Akü et l’équipementier B Pas.


EN JUILLET, UN FAUX SAUVEUR

Le sort paraît s’acharner contre Heuliez, qui roule de déconvenue en déconvenue. En juillet 2009, l’entreprise avait cru trouver une bouée de sauvetage en la personne de Louis Petiet, le patron de Bernard Krief Consulting, par ailleurs élu local UMP, qui s’était finalement «dégonflé». La Région Poitou Charente a déjà mis cinq millions d’euros à disposition d’Heuliez et le Fonds stratégique d’investissements, dans le giron de l’Etat, se propose d’investir dix millions.

Dans un communiqué, Alphan Manas justifie « son maigre 15 % » : « Je laisse la place à d’autres partenaires, notamment des fonds d’investissement. Cela va aussi permettre à l’encadrement et aux salariés d’Heuliez de prendre une participation dans l'entreprise.
»

%%HORSTEXTE:%%

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous Pression en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Saint-Paul-Trois-Châteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS