Economie

Heuliez, un cas type ?

, , , ,

Publié le

Heuliez, un cas type ?

Heuliez sera-t-il sauvé ? Et faut-il sauver Heuliez ?  Selon l'issue que connaîtra l'entreprise en proie à des difficultés de trésorerie, elle sera indicative de l'avenir de centaines d'entre elles en France. Créée en 1920, Heuliez  fait figure de porte-drapeau de ces entreprises moyennes que la France appelle de ses vœux, l'équivalent de ces Mitllestand allemandes employant près d'un millier de personnes et fer de lance de l'industrie.

Qui plus est, Heuliez est une société innovante. Alors que les constructeurs ont tardé à prendre le virage de la voiture électrique, Heuliez a développé des modèles fonctionnels, la Will et la Friendly, et s'est même associé à Michelin pour mettre en œuvre sa roue à moteur électrique. A ce jour Heuliez dispose de 750 brevets. Un portefeuille de propriété intellectuelle très garni pour une entreprise de cette taille.

Car Heuliez innove. C'est à son bureau d'étude que Renault a fait appel pour la Mégane coupé. Le carrossier a réalisé toutes les études, développé les prototypes, mais a vu la production filer chez son concurrent numéro 1, l'allemand Karmann. Idem avec le coupé 308 RCZ : Peugeot produirait le modèle en utilisant le brevet Heuliez, mais confierait l'industrialisation au canadien Magna.

Du coup, si le bureau d'étude tourne à plein, l'unité de production du carrossier reste au bord de la route, lâchée par des constructeurs français préférant ouvrir une usine en Europe de l'Est où Dieu sait où plutôt que de pourvoir à la survie de l'usine d'Heuliez en lui confiant la mise en œuvre de ses développements.

Oui, Heuliez est emblématique. Cette entreprise préfigure de ce que certains appellent de leurs vœux : une disparition progressive de la production locale au profit des services et la fameuse économie de l'immatériel, de la connaissance... Celle qui induit une disparition de la production fautes d'investissements, mais aussi par un manque d'équité entre partenaires, indispensable au maintien de l'écosystème.

Fabrice Frossard

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte