Heuliez supprime 541 postes

Partager


Le constructeur français, spécialisé dans la fabrication de véhicules de niche et de sous-ensembles de carrosserie, prévoit de supprimer 541 postes dans son usine historique de Cerizay (Deux-Sèvres) dont 425 CDI et de 116 CDD. Cette usine est la plus importante du groupe qui emploie au total 1700 personnes en assemblage et 300 personnes en bureau d'étude. Heuliez dispose de deux autres sites de production, en Espagne, et, depuis janvier 2006, en Slovaquie.

L'usine de Cerizay souffre de l'échec commercial de l'Opel Tigra « TwinTop », la version coupé cabriolet qu'Opel lui a confiée, dont la production sera ramenée à 50 unités par jour fin 2006, contre 100 aujourd'hui et 200 à son lancement, en 2004. Depuis le succès enregistré avec le module de toit rétractable de la Peugeot 206 cc, toujours assemblé à Cerizay, Heuliez avait tenté de s'imposer comme équipementier spécialisé dans ce type de produits et de surfer sur l'explosion du segment des coupés cabriolets. Mais il a du faire face à la concurrence d'autres acteurs comme Karmann, CTS, Bertone et Valmet. Heuliez n'avait d'ailleurs pas été retenu par Peugeot pour le module de toit de la 307 CC, au profit de l'allemand CTS.

Dépendante d'une poignée d'activités à volumes relativement faibles, la santé du constructeur et équipementier des Deux-Sèvres évolue depuis toujours en dents de scie. Le groupe en est à son troisième plan social, après ceux de 1998 et de 2001. Heuliez avait souffert, à l'époque, de la réduction, puis de l'arrêt total des véhicules électriques et des versions breaks qu'il fabriquait pour le compte de Renault et de PSA.

Heuliez est également partenaire de Dassault avec lequel il a créé la Société des véhicules électriques (SVE). Leur système de traction électrique, qui offre une autonomie de 200 kilomètres, est adaptable sur tout type de véhicules légers. Leur véhicule, la « Cleanova », est actuellement en cours de test à La Poste (voir l'interview vidéo de Serge Dassault). De son succès dépend peut-être l'avenir d'Heuliez.

Pierre-Yves Bocquet







Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS