Quotidien des Usines

Heuliez : prolongation du délai de dépôt des dossiers de reprise

, , , ,

Publié le

En redressement judiciaire depuis avril 2012, Heuliez, carrossier situé à Cerizay (Deux-Sèvres), intéresse plusieurs repreneurs.

Heuliez : prolongation du délai de dépôt des dossiers de reprise © Stéphane Mahé/Reuters

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) a accordé un délai supplémentaire de quelques jours pour la date limite de remise des offres de reprises de Heuliez SAS, qui était initialement fixée au 5 juin.

La direction de l’entreprise indique que cette prolongation, qui a été sollicitée par l’administrateur judiciaire "à la demande de certains candidats à la reprise" devrait "permettre aux différents candidats de finaliser leurs offres sereinement."

L’entreprise ajoute que l’administrateur va "sans attendre engager un processus afin que les partenaires sociaux puissent rencontrer les candidats et les aider à préciser leurs offres." Cette décision répondrait aux demandes des représentants du personnel qui souhaitaient pouvoir rencontrer au plus tôt les repreneurs potentiels.

Discussions avec le groupe Volkswagen

Le groupe BGI (Baehlen Gaillard industrie), qui avait repris en 2010 les activités de sous-traitance automobile d’Heuliez, a déposé le bilan de Heuliez SAS début avril en raison de l’effondrement du chiffre d’affaires dû à la crise du secteur automobile. Le 11 avril, l’entreprise était mise en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois.

Si  le groupe BGI ne souhaite pas présenter de plan de continuation de l’activité, les salariés indiquent que plusieurs repreneurs sont sur les rangs. Heuliez est en discussions depuis plus d’un an avec le groupe Volkswagen pour la production de pièces détachées. Un contrat dont la perspective suscite l’intérêt des investisseurs.

Heuliez, dont le siège est à Cerizay (Deux-Sèvres) a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 35 millions d’Euros (43 millions en 2011), et emploie 280 salariés.

Jean Roquecave

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte