Heuliez : les fonds du FSI et de BKC seront bien versés

Partager

Le dossier Heuliez devrait enfin se débloquer. Le ministre de l’Industrie a affirmé que Louis Petiet, président de BKC, repreneur de l’équipementier automobile, a apporté la preuve qu’il disposait de la somme de 15 millions d’euros qu’il s’était engagé à verser pour reprendre une partie de l’équipementier automobile Heuliez. Cette information a permis le déblocage des dix millions d’euros promis par le Fonds stratégique d’investissement (FSI), jusque là placé sous séquestre.

Une annonce qui intervient à l’issue d’une réunion diligentée par le ministre de l’Industrie le 22 décembre avec l’ensemble des acteurs du dossier, dont Ségolène Royal, présidente de Poitou-Charentes, région dans laquelle est implantée l’entreprise et qui a promis d’apporter cinq millions d’euros. L’ensemble des financements (du FSI, de BKC et de la région) devraient avoir lieu « dans les premiers jours de janvier », selon le ministre. Un pacte d’actionnaires a été signé dans le cadre de cette réunion.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A lire aussi :

Louis Petiet : "J'ai versé ma part pour Heuliez" (14/12/2009)

Imbroglio autour du financement d'Heuliez (30/11/2009)


%%HORSTEXTE:%%

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS