Hésitation en vue Wall Street, l'Europe prudente avant la BCE

par Patrick Vignal
Hésitation en vue Wall Street, l'Europe prudente avant la BCE
Wall Street est attendue hésitante jeudi à l'ouverture tandis que les Bourses européennes évoluent prudemment dans l'attente des annonces de la Banque centrale européenne. À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,19% vers 11h10 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,17% et à Londres, le FTSE grappille 0,09%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue hésitante jeudi à l'ouverture tandis que les Bourses européennes évoluent prudemment dans l'attente des annonces de la Banque centrale européenne, dont les investisseurs espèrent un message accommodant.

Les contrats à terme sur les indices new-yorkais signalent une ouverture en légère hausse pour le Dow Jones, sans grand changement pour le S&P-500 et en baisse modérée pour le Nasdaq.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 0,19% à 5.616,58 points vers 11h10 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,17% et à Londres, le FTSE grappille 0,09%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro gagne 0,15%, le FTSEurofirst 300 0,17% et le Stoxx 600 gagne 0,10%.

Si Wall Street devra attendre mercredi prochain pour savoir si la Réserve fédérale baisse ses taux, les marchés européens sauront dès ce jeudi ce que leur réserve la BCE, qui devrait préparer le terrain à des mesures d'assouplissement en septembre. Le communiqué tombera à 11h45 GMT, suivi 45 minutes plus tard de la conférence de presse du président de l'institution.

"Les marchés anticipent toujours un discours accommodant de Mario Draghi mais n'anticipent aucun changement dans les taux", expliquent les analystes de Saxo Banque.

"Dans le cas d'une baisse des taux dès ce jeudi, la pression serait mise sur la Réserve fédérale qui serait d'autant plus accentuée par les pressions émanant également de la Maison blanche. La BCE devrait cependant se positionner pour la prochaine réunion du 12 septembre sans pour autant griller la priorité à la Réserve fédérale", ajoutent-ils.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Les résultats trimestriels des entreprises américaines, dont la saison bat son plein, devraient animer la cote à Wall Street, qui prendra connaissance avant l'ouverture des résultats d'Amazon.

L'action Facebook prend 1% en avant-Bourse au lendemain de la publication par le réseau social d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes.

Ford s'expose pour sa part à une lourde sanction en Bourse après avoir fait état mercredi d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, en raison notamment de la restructuration en cours de ses activités en Europe et en Amérique du Sud.

Les indices de Wall Street ont connu mercredi des fortunes contrastées, le S&P et le Nasdaq s'offrant des records de clôture tandis que le Dow Jones terminait dans le rouge, pénalisé par les résultats de Boeing et Caterpillar, jugés décevants

VALEURS EN EUROPE En Europe, les résultats dictent le tempo en attendant la BCE.

LVMH, numéro un mondial du luxe, gagne 0,93% après avoir publié des résultats semestriels dopés notamment par la demande chinoise pour ses marques phares Dior et Vuitton.

Schneider Electric (+2,73%) et Vallourec (+13,25%) voient également leurs publications saluées par le marché.

A l'inverse, Atos, JCDecaux et Eramet perdent de 4,3% à 8,4% après des annonces jugées sévèrement.

TAUX

Les anticipations d'assouplissement de la part des grandes banques centrales continuent de peser sur les rendements obligataires.

Le rendement des Treasuries à 10 ans perd deux points de base à 2,03%, un plus bas d'une semaine.

Le Bund de même échéance, taux de référence de la zone euro, cède un peu de terrain à -0,385% après l'annonce d'une nouvelle dégradation, plus forte que prévu, du moral des entrepreneurs allemands.

CHANGES

L'indice Ifo a pesé un peu sur l'euro, qui se stabilise autour de 1,114 dollar, à proximité d'un creux de deux mois.

Le dollar recule pour sa part légèrement face à un panier de référence.

PÉTROLE

Sur le marché pétrolier, les tensions persistantes au Moyen-Orient et la forte baisse des stocks de brut américains font monter les cours.

Le prix du baril du Brent se rapproche de 64 dollars tandis que le baril de brut léger (WTI) se traite autour de 56,60 dollars.

(Édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS