Hermès voit ses résultats bondir au premier semestre

Le groupe de luxe Hermès a fait état vendredi 30 juillet d'une hausse conséquente de ses résultats au premier semestre, marqué par un fort rebond des ventes et un taux d'écoulement des stocks particulièrement élevé. La croissance est au rendez-vous pour l'ensemble des zones géographiques.

Partager
Hermès voit ses résultats bondir au premier semestre
Les résultats d'Hermès sont déjà largement supérieurs à ceux précédant la pandémie de Covid-19. /Photo prise le 24 avril 2021/REUTERS/Charles Platiau

Après LVMH et Kering, c'est au tour d'Hermès de montrer que le luxe français ne connait pas la crise. Le chiffre d'affaires du groupe s'est établi à 4 235 milliards d'euros entre janvier et juin, soit 77 % de plus que lors du deuxième trimestre 2020, miné par la pandémie de Covid-19, et même 29 % de plus que lors des six premiers mois de l'année 2019. Le résultat opérationnel courant s'élève quant à lui à 1,722 milliard, contre 535 millions un an plus tôt.

Sur le seul deuxième trimestre, les ventes se sont envolées de 127 % à changes constants contre une hausse de 44 % au premier trimestre. « Toutes les zones géographiques confirment une forte croissance, avec une accélération en Amérique et un redressement en Europe », précise Hermès dans un communiqué. Les ventes au Japon ont progressé de 22 % par rapport au deuxième semestre de 2019, et celles des autres pays d'Asie de 70 %.

De nouvelles maroquineries

« Les résultats de ce premier semestre ont un caractère exceptionnel, a déclaré le gérant du groupe Axel Dumas. Mais cette performance reflète aussi la dynamique et la résilience de notre modèle. Nous restons mobilisés pour faire face aux incertitudes en étant fidèles à nos valeurs ». Hermès confirme ainsi un objectif « ambitieux » de progression du chiffre d’affaires à taux constants pour 2021, mais l'entreprise prévient que les impacts de la pandémie de Covid-19 sont toujours difficiles à estimer.

Après l'inauguration en juin de l'atelier de maroquinerie de Montereau (Seine-et-Marne), la marque augmentera encore ses capacités de production en ouvrant la maroquinerie de Guyenne (Gironde) en septembre, la maroquinerie de Louviers (Eure) en 2022, le nouveau site dans les Ardennes en 2023 et la seconde maroquinerie en Auvergne pour 2024.

Avec Reuters (Reportage Blandine Hénault et Silvia Aloisi, édité par Nicolas Delame)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS