Hermès va construire deux nouvelles maroquineries

Hermès va construire à l’horizon 2020 deux nouvelles maroquineries en Île-de-France et en Nouvelle Aquitaine créant ainsi 500 nouveaux emplois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Hermès va construire deux nouvelles maroquineries
La maison de luxe Hermès a annoncé, lundi 30 octobre, la construction à l'horizon 2020, de deux nouvelles maroquineries en Ile-de-France et Nouvelle Aquitaine, les deux sites vont générer 500 emplois
Le groupe français Hermès a annoncé, lundi 30 octobre, son projet de construire à l’horizon 2020 deux nouvelles maroquineries en France qui emploieront à terme cinq cents salariés.
L’un des deux futurs établissements sera implanté en Île-de-France à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne) où le groupe de luxe est déjà présent depuis 1996 et l’acquisition des tanneries Gordon Choisy. L’autre manufacture – la maroquinerie de Guyenne - sera située à Saint-Vincent-de-Paul une commune de Bordeaux Métropole (Gironde).
"Ces deux établissements emploieront à terme chacun 250 artisans selliers-maroquiniers formés aux savoir-faire d’excellence de la maison parisienne", précise un communiqué de presse d’Hermès.
Hermès poursuit le développement de ses capacités de production " afin d’accompagner le succès des collections de maroquinerie-sellerie ", indique encore le communiqué. Ainsi, les derniers résultats financiers du groupe font état d’une progression de 12 % du segment Maroquinerie-sellerie au premier semestre 2017.
Deux sites précédement inaugurés en juin 2017
En juin dernier, Hermès a déjà inauguré deux nouveaux sites de production : la Maroquinerie de Normandie à Val-de-Reuil (Seine-Maritime) et la ganterie-Maroquinerie à Saint-Junien (Haute-Vienne). Les 15 sites de production de sellerie-maroquinerie du groupe sont tous situés en France et emploient 3 136 artisans à la fabrication de sacs, de bagages et d’articles d’équitation en cuir.
Le spécialiste de la sellerie-maroquinerie a poursuivi ses recrutements en 2017 avec l’embauche de 200 collaborateurs au premier semestre ce qui, fin juin, portait ses effectifs à 13 059 personnes dont 8060 en France.
Hermès a réalisé 5,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016 mais a enregistré une progression de 11 % de ses ventes au premier semestre 2017.
0 Commentaire

Hermès va construire deux nouvelles maroquineries

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS