Hennessy va doubler ses capacités de production de Cognac

La célèbre maison de Cognac (Charente), propriété du groupe LVMH, va construire un nouveau site d’embouteillage d’ici à 2016 et de nouveaux chais pour faire face à l’accroissement de la demande pour cette eau-de-vie.

Partager
Hennessy va doubler ses capacités de production de Cognac

Le mot "crise" reste inconnu dans le Cognac (Charente), et particulièrement chez Hennessy. "Depuis cinq ans, nous gérons la pénurie. Nous sommes obligés d’autolimiter nos ventes pour permettre une croissance régulière et durable", a expliqué à L'Usine nouvelle, Frédéric Noyere, le directeur international de la maison Hennessy, propriété du groupe LVMH.

Pour faire face à la demande exponentielle des pays émergents, la marque va doubler ses capacités de production d’ici à 2020. La première maison de Cognac, avec 80 millions de bouteilles vendues en moyenne par an, souhaite atteindre dans sept ans 10 millions de caisses (12 bouteilles de 70 centilitres par caisse), "soit un doublement de nos capacités par rapport à 2011", précise Marc Sorin, le directeur des opérations. "Compte-tenu de la spécificité de fabrication du Cognac, nous sommes obligés de travailler et d’investir selon des prévisions de croissance à dix ans", ajoute-t-il.

Un nouveau site d’embouteillage

Le groupe vient de se porter acquéreur d’un terrain de 30 hectares, en périphérie de Cognac, à Salles d’Angles, pour construire un second site d’embouteillage, qui devrait être opérationnel en 2016. "Le site actuel, basé à La Vignerie, sur la commune de Châteaubernard (Charente), ne pouvait pas être agrandi, car situé en pleine ville", précise Marc Sorin.

En attendant, Hennessy vient d’investir 10 millions d’euros, dans une ligne de conditionnement entièrement automatisée du début du process jusqu’à la palettisation. Mise au point par Sidel, elle est équipée de cinq caméras de contrôles qualité. "Cette nouvelle ligne nous permet de gagner 30 % de productivité sur des bouteilles fragiles à ailettes sur les côtés. Elle peut atteindre 6 000 bouteilles par heure", explique Franck Kowalczyk, le directeur du conditionnement à La Vignerie.

Des chais automatisés

La partie amont de la fabrication du Cognac va également connaître un accroissement de ses capacités. Hennessy vient d’acquérir des terrains fonciers sur son site du Haut Bagnolet pour construire de nouveaux chais à partir de 2015. La maison pourrait construire un nouveau chai par an jusqu’en 2018.

"D’une capacité de 11 000 barriques, contre 6 720 actuellement, ce seront des chais particulièrement modernes, avec des systèmes de rails automatisés pour limiter le plus possible les opérations manuelles", explique Alain Deret, le directeur administration et production des eaux-de vie. La facture devrait dépasser les 20 millions d’euros, selon nos estimations.

Adrien Cahuzac, à Cognac (Charente)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS