Henkel déçoit le marché au premier trimestre, beauté et adhésifs à la traîne

BERLIN (Reuters) - Henkel a déçu le marché mardi avec des résultats du premier trimestre sous les attentes, pénalisés par une baisse de production industrielle dans les adhésifs et par une moindre performance de ses produits de soins corporels en Europe occidentale et en Chine.
Partager
Henkel déçoit le marché au premier trimestre, beauté et adhésifs à la traîne
Henkel a annoncé mardi des résultats du premier trimestre sous les attentes, pénalisés par une baisse de production industrielle dans les adhésifs et par une moindre performance de ses produits de soins corporels en Europe occidentale et en Chine. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

A Francfort, l'action du fabricant allemand des shampoing Schwarzkopf ou encore du détergent Persil - qui fait moins bien que le Dax depuis le début de l'année - perdait plus de 3% en début de matinée.

Le chiffre d'affaires de Henkel a progressé de 0,7% en données organiques au premier trimestre, à 4,97 milliards d'euros, et son bénéfice par action a baissé de 6% à 1,34 euro (consensus 4,99 milliards et 1,37 euro).

"C'est à nos yeux un début d'année décevant et nous continuons de penser que les administrateurs et la direction doivent s'attaquer plus radicalement aux défis de Henkel", a commenté Martin Deboo, analyste chez Jefferies.

Henkel a sous-performé ces dernières années comparé à ses concurrents Procter & Gamble et Unilever. En janvier, il avait prévenu que le bénéfice baisserait en 2019 en raison d'une augmentation des investissements dans les marques et dans le numérique pour tenter de relancer sa croissance.

Dans les adhésifs, qui représentent près de la moitié du chiffre d'affaires total du groupe, les ventes ont baissé de 0,8% sous l'effet d'une décélération d'activité dans les secteurs de l'électronique et de l'automobile.

Le président du directoire Hans van Bylen a cependant dit s'attendre à une reprise de cette activité au second semestre. Il a aussi déclaré aux analystes qu'il tablait au second semestre sur une diminution de la pression exercée par les prix élevés des matières premières.

Dans les produits de beauté, les ventes ont reculé de 2,2% en données organiques. L'Amérique du Nord et les soins pour cheveux ont enregistré une forte croissance qui n'a pas permis de compenser le tassement observé en Europe occidentale et en Chine.

Hans Van Bylen a précisé que Henkel prenait des mesures ciblées pour stimuler sa croissance dans le secteur des soins de beauté.

L'Oréal a pour sa part annoncé des ventes trimestrielles en progression de 7,7% à périmètre comparable, soutenues par le luxe. Beiersdorf a fait part d'une croissance organique de 6%.

Henkel a quant à lui été soutenu par de nouveaux produits et des innovations dans ses produits de blanchisserie et de soins à domicile, où il a vu ses ventes augmenter de 4,7% en organique.

Il a confirmé ses perspectives d'une croissance organique des ventes comprise entre 2% et 4% en 2019 et d'un bénéfice par action ajusté en recul d'environ 5%.

(Emma Thomasson, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS