Helsinki contre des rachats de dette par la BCE, l'OCDE pour

BERLIN (Reuters) - La Finlande reste fermement opposée au rachat par la Banque centrale européenne (BCE) d'obligations souveraines espagnoles et italiennes, prévient son Premier ministre Jyrki Katainen dans une interview au magazine allemand Der Spiegel.

Partager

D'autres solutions doivent être trouvées pour lutter contre la crise de l'euro, estime le chef du gouvernement finlandais, qui souligne que les achats de dette menés par la BCE dans le passé se sont révélés n'être que des remèdes de court terme.

"Nous avons une position très critique à ce sujet", dit-il d'une éventuelle réactivation du programme d'achat de titres de la BCE.

"Nous ne sommes pas anti-européens quant nous rejetons cela", se défend Jyrki Katainen. "Nous devons trouver d'autres moyens. Les solutions doivent être efficaces et durables."

Le nouveau rejet par Helsinki d'une intervention de la BCE sur le marché de la dette intervient dans la foulée des propos du secrétaire général de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui s'est dit ce week-end favorable à une telle intervention pour faire baisser les coûts d'emprunt des pays fragilisés.

"Le président de la BCE, Mario Draghi, a clairement exposé comment la BCE peut désamorcer la crise de la dette en zone euro avec des achats d'obligations, et je soutiens son plan d'action", a dit Angel Gurria dans une interview au quotidien régional allemand Neue Osnabrücker Zeitung publiée samedi.

"Les spéculateurs perdront leur pari contre l'euro car la BCE fera tout ce qui est en son pouvoir", a-t-il prévenu.

À l'issue de sa dernière réunion de politique monétaire, au début du mois, la BCE s'est dite prête à recourir si besoin à des mesures "non-conventionnelles" pour juguler la crise de la dette, en procédant notamment à des achats d'obligations souveraines sur le marché, une proposition qui continue toutefois de se heurter aux réticences de certains pays, notamment de l'Allemagne.

Erik Kirschbaum et Sarah Marsch, Natalie Huet pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS