Hello SA pourrait supprimer entre 40 et 60 % des ses effectifs

Social

Partager


Repreneur fin 2001 du site industriel et de 268 des 840 salariés de Bata à Hellocourt-Moussey (Moselle), la société Hello SA, connaît actuellement « une situation rendant inéluctables certaines décisions difficiles, telle qu'une réduction de sa masse salariale par une suppression de postes comprise entre 100 et 170 salariés».
Afin de quitter le marché de la chaussure d'entrée de gamme, trop concurrencé par les pays à faibles coût de main d'œuvre, l'entreprise, qui a réalisé un chiffre d'affaires de l'ordre de 12 millions d'euros en 2003, a choisi une stratégie de montée en gamme. Celle-ci toutefois connaît une montée en puissance insuffisamment rapide, pour pallier la baisse importante et continue du contrat liant l'entreprise mosellane à Bata, son principal donneur d'ordre. Ce qui conduit la direction à envisager des mesures d'adaptation de son outil de production.
Pascal Ambrosi

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS