Hélène Teulon, pionnière de l’analyse du cycle de vie

Troisième nominée dans la catégorie "Femme du développement durable" des Trophée des Femmes de l’industrie de L'Usine Nouvelle, Hélène Teulon est gérante de Gingko 21, spécialiste du conseil en éco-innovation.

Partager

Rares sont ceux qui, dans une vie, peuvent prétendre faire partie des pionniers. C’est le cas d’Hélène Teulon. Cette polytechnicienne, formée à l’économie industrielle à l’école des Mines de Paris, a participé à la mise au point de l’analyse de cycle de vie (ACV) en France. Une méthode utilisée actuellement par les entreprises pour mesurer l’impact environnemental de leurs produits.

"Quand j’ai rejoint le cabinet Ecobilan en 1992, nous partions de zéro. Nous avons construit les premiers outils", se rappelle Hélène Teulon. On lui doit la coordination, aux États-Unis, de la première ACV mondiale sur un véhicule automobile. Frustrée de voir que ces études très rigoureuses restaient de simples photographies d’impacts sans que de réelles actions soient mises en place derrière, elle crée le cabinet de conseil Gingko 21 en 2000.

"J’ai voulu transformer l’essai pour faire de l’éco-conception et pousser les entreprises à faire de l’innovation radicale plutôt qu’incrémentale sur leurs produits et leurs services", poursuit-elle. Elle a développé OpenGreen, une boîte à outils pour l’éco-innovation (ACV, mais aussi analyse de la valeur, de la créativité…) afin d’aider les entreprises à trouver des leviers d’action. Parmi ses clients figurent déjà Air France, Orange ou Saint-Gobain… Prochaine étape : la diffusion de la méthode à l’international.

Elle l’inspire
"Esther Duflo, économiste et professeur au Massachusetts Institute of Technology, pour ses travaux sur la lutte contre la pauvreté et l’économie du développement."

 

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    ORANGE
ARTICLES LES PLUS LUS