Hawaï va transformer ses papayes en produits biosourcés

Partager
Hawaï va transformer ses papayes en produits biosourcés

L'État américain d'Hawaï a récemment adopté une loi pour aider au financement d'un projet « zéro déchet » qui doit transformer des résidus et déchets agricoles ou des cultures énergétiques en biocarburants économiquement et écologiquement durables et en co-produits à haute valeur ajoutée comme des protéines. Le ministère du Budget et des Finances de l’Etat est maintenant autorisé, avec l'approbation du gouverneur Neil Abercrombie, à octroyer des aides jusqu’à 50 millions de dollars pour la conception, la construction et l'exploitation d’installations commerciales gérées notamment par BioTork Hawaii, filiale de la société de BioTork LLC basée à Gainesville en Floride et qui travaille en étroite collaboration avec l’organisme Daniel K. Inouye Pacific Basin Agricultural Research Center (DKI-PBARC).

Une biomasse abondante

Situé sur le Tropique du Cancer, l’archipel hawaïen produit de la biomasse en abondance à travers ses cultures de papayes, de mangues, de patates douces ou de canne à sucre, ou sa végétation naturelle constituée d’arbres à croissance rapide comme l’albizia. Ces végétaux et tous leurs résidus sont susceptibles d’être valorisés en produits à plus forte valeur ajoutée plutôt que d’être brûlés, enterrés ou utilisés comme engrais.

L'État d'Hawaï précise qu’il a d’ores et déjà investi 4,8 millions de dollars pour soutenir la recherche dans ce domaine. Le 31 juillet, le gouverneur Abercrombie avait notamment présenté un chèque de 1,6 M$, s’ajoutant à une première aide de 200 000 $ pour soutenir un projet de démonstrateur dans la ville d'Hilo (île d’Hawaï) visant à transformer des déchets la culture de papaye. Ce projet étant la dernière étape avant la construction d’une unité industrielle.
« L'adoption de ce projet de loi renforce considérablement les efforts de BioTork à Hawaï. Cela démontre l'attractivité et le potentiel de notre technologie, qui est axé sur la bioconversion de déchets agricoles, en produits à plus grande valeur ajoutée » a déclaré Eudes de Crécy, président de BioTork, dont la société travaille depuis 2010 à la mise au point de microorganismes non-OGM pour la conversion de biomasse dans des environnements hétérotrophes.

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

01 - BOURG HABITAT

Missions de diagnostics de performance énergétique

DATE DE REPONSE 21/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS