Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Haute-Normandie : Janssen-Cilag se lance dans la cosmétologie

Publié le

  Janssen-Cilag met en place une unité de fabrication de produits cosmétiques au Val-de-Reuil en synergie avec son premier centre européen de recherche. Plus de 100 emplois seront créés.


Après l'installation l'an dernier de son premier centre européen de recherche, dans l'Eure, sur le site de Val-de-Reuil (300 personnes), l'américain Janssen-Cilag investira, cette année, 78 millions de francs dans de nouvelles lignes de fabrication dédiées aux produits cosmétiques. " Cette implantation fait logiquement suite à l'arrivée de l'unité de recherche dont la vocation est de créer une synergie entre nos activités santé et cosmétologie en matière de soins de la peau et du cheveu, commente Jean-Louis Picquot, directeur général de l'usine. Elle correspond à la volonté du groupe d'élaborer des produits cosmétiques de qualité identique à celle des médicaments éthiques, prescrits uniquement sur ordonnance et fabriqués sur ce site spécialisé dans les produits pharmaceutiques gastro-entérologiques, psychiatriques, allergiques et antifongiques. Très moderne, notre unité bénéficie d'avances technologiques importantes, et nous souhaitons partager ses performances avec les entreprises du groupe. " Baptisés " Santé en cosmétologie ", les produits - des crèmes et des laits - seront confectionnés exclusivement pour Roc (376 salariés, 375 millions de francs de chiffre d'affaires), une société soeur du groupe, située à Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Filiale de Johnson & Johnson, Janssen-Cilag assure déjà 40 % de la production française du groupe américain. " Ce pourcentage représente un chiffre d'affaires d'environ 2,2 milliards de francs, souligne Jean-Louis Picquot, essentiellement réalisé sur le marché de la médecine humaine. Mais nous travaillons également pour la médecine vétérinaire. " L'élargissement qualitatif - mais aussi quantitatif - des fabrications, avec à terme 40 millions d'unités vendues chaque année à Roc, consolide durablement la position du site au sein du groupe.

110 emplois créés dès janvier 1999

Cette pérennisation de l'usine Haut-Normande s'accompagne d'une importante montée en puissance du nombre de salariés. Après la création nette de 60 emplois, sur un effectif global issu en partie de la mobilité interne d'une centaine de personnes à l'occasion de la mise en service du centre de recherche en juin prochain, 110 embauches seront réalisées en janvier 1999 pour la nouvelle activité. Les travaux doivent en effet débuter au mois de mai pour s'achever en décembre 1998.



L'enjeu : Le lancement d'une gamme de produits cosmétiques pour Roc.

Les moyens : 78 millions de francs dans de nouvelles lignes de fabrication et 110 emplois d'ici à janvier 1999.

JOHNSON & JOHNSON

Effectif : 90 500 salariés répartis dans 180 sociétés situées dans 175 pays.

Chiffre d'affaires groupe réalisé en 1997 : 135,6 milliards de francs.

Chiffre d'affaires France 1997 : 5 milliards de francs, pour un effectif de 3 000 salariés.
 

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle