Hausse moins élevée que prévu des prix de détail de la zone euro

MADRID (Reuters) - Les prix de détail ont moins augmenté que prévu dans la zone euro en mars en glissement annuel et les prix de l'énergie ont été le principal moteur de cette hausse.

Partager

Eurostat a annoncé vendredi que les prix de détail des Seize avaient augmenté de 0,9% sur le mois et de 1,4% annuellement.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient une hausse mensuelle de 0,9% et annuelle de 1,5%, soit les estimations initiales données par Eurostat il y a deux semaines.

Les prix de l'énergie ont augmenté de 2,6% mensuellement et de 7,2% annuellement.

Hors énergie et produits alimentaires non transformés, les prix de détail ont augmenté de 0,7% sur le mois et de 0,9% annuellement, ce qui est en gros conforme aux anticipations du marché.

Eurostat a par ailleurs annoncé que la zone euro avait enregistré un excédent commercial inattendu de 2,6 milliards d'euros en février après un déficit revu à la baisse de neuf milliards en janvier. Les exportations ont augmenté de 10% en glissement annuel et les importations de 6%. Ces données ne sont pas CVS.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient un déficit commercial brut d'un milliard d'euros en février.

En données CVS, l'excédent commercial de février ressort à 3,3 milliards d'euros contre 1,9 milliard en janvier. Les exportations ont augmenté de 2,7% sur les mois et les importations de 1,5%.

Jan Strupczewski, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 Commentaire

Hausse moins élevée que prévu des prix de détail de la zone euro

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS