Hausse en vue en Europe après des records à Wall Street

par Marc Angrand
Partager
Hausse en vue en Europe après des records à Wall Street
Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse vendredi. Les contrats à terme sur indices suggèrent une progression de 0,42% pour le Dax à Francfort, de 0,48% pour le FTSE 100 à Londres et de 0,42% pour l'EuroStoxx 50. Quant au CAC 40 à Paris, il pourrait prendre autour de 0,35% selon les premières indications disponibles. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse vendredi après les records inscrits la veille à Wall Street, et plusieurs grands indices s'acheminent ainsi vers une septième semaine consécutive de progression.

Les contrats à terme sur indices suggèrent une progression de 0,42% pour le Dax à Francfort, de 0,48% pour le FTSE 100 à Londres et de 0,42% pour l'EuroStoxx 50. Quant au CAC 40 à Paris, il pourrait prendre autour de 0,35% selon les premières indications disponibles.

Le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq Composite américains ont fini sur de nouveaux plus hauts jeudi, grâce aux secteurs des semi-conducteurs et de la distribution, confirmant que la croissance plus soutenue qu'anticipé des bénéfices des sociétés cotées reste l'un des principaux moteurs des marchés d'actions.

La tendance est similaire en Europe, où la saison des publications trimestrielles touche à sa fin et où bon nombre de grands indices évoluent tout près de leurs récents records, parmi lesquels le CAC 40 et l'indice large Stoxx 600.

Ce dernier affiche pour l'instant une hausse de 0,2% depuis le début de la semaine, sa septième performance hebdomadaire positive d'affilée. Quant au CAC 40, il a pris 0,71% depuis lundi matin.

La séance s'annonce calme en l'absence d'indicateurs et de résultats de premier plan mais les investisseurs suivront les interventions publiques de Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne, à 08h30 GMT au Congrès bancaire européen de Francfort, puis de Huw Pill, l'économiste en chef de la Banque d'Angleterre, à 12h00 GMT, et de deux dirigeants de la Réserve fédérale américaine, Christopher Waller et Richard Clarida, à 15h45 et 17h15 GMT respectivement.

A WALL STREET

Le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq ont tous deux atteint des niveaux records à la clôture de la Bourse de New York jeudi, les investisseurs ayant privilégié les bons résultats des groupes de distribution et de certains acteurs des hautes technologies, qui ont éclipsé les commentaires sur l'inflation d'un responsable de la Réserve fédérale.

Le S&P-500 a gagné 15,87 points, soit 0,34%, à 4.704,54 et le Nasdaq Composite a avancé de 72,14 points (0,45%) à 15.993,71 points.

Le Dow Jones a en revanche cédé 0,17% (60,1 points), à 35.870,95, plombé par Cisco Systems (-5,5%) après des prévisions jugées décevantes.

Le fabriquant de puces Nvidia a gagné 8,2% après avoir battu les estimations trimestrielles et prévu un solide chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre. L'indice des semi-conducteurs de Philadelphie a pris 1,8% et atteint un plus haut historique.

Macy's a progressé de 21,1% après avoir a relevé ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice pour l'ensemble de l'année. Kohl's, qui a lui aussi relevé ses perspectives de ventes pour l'ensemble de l'année, a pris 10,6%.

Les contrats à terme suggèrent pour l'instant une ouverture en légère hausse.

EN ASIE

À la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a gagné 0,5%, tiré par les valeurs des semi-conducteurs dans le sillage de Wall Street et par celles du secteur de l'énergie avec le reflux des cours du pétrole.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai prend 1,11% et le CSI 300 1,04%, en profitant entre autres des résultats solides publiés par plusieurs grands groupes de logistique. Le Hang Seng à Hong Kong cède en revanche 1,32% après les prévisions inférieures aux attentes d'Alibaba, qui chute de 0,49%.

CHANGES/TAUX

Les variations sont limitées sur le marchés des devises en attendant les interventions des responsables de grandes banques centrales mais l'euro reste orienté à la baisse face au dollar à 1,1352.

Toujours pénalisée par la perspective d'un relèvement des taux de la Fed avant ceux de la BCE, la monnaie unique affiche pour l'instant un repli de plus de 0,8% depuis le début de la semaine, après une baisse de 1% la semaine dernière.

Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est quasi stable à 1,5942% après avoir reculé jeudi en réaction au succès des dernières adjudications, qui a rassuré le marché sur le risque de remontée rapide des coûts du crédit.

PÉTROLE

Le marché pétrolier est en hausse, les investisseurs restant sceptiques quant à l'impact potentiel d'une action coordonnée de grands pays consommateurs pour puiser dans leurs réserves stratégiques.

Pour les analystes spécialisés de Fitch Solutions, "le marché reste fondamentalement tendu et tous les volumes débloqués ne devraient pas modifier substantiellement l'équilibre général".

Le Brent gagne 0,95% à 82,01 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,96% à 79,77 dollars.

Tous deux s'acheminent néanmoins vers une quatrième semaine consécutive de repli.

(Certaines données peuvent accuser un léger décalage)

(Édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS