Hausse du bénéfice trimestriel de l'assureur américain Travelers

(Reuters) - L'assureur américain Travelers a fait état jeudi d'une hausse de 5% de son bénéfice net trimestriel grâce à la hausse des souscriptions et à la diminution des coûts engendrés par les catastrophes naturelles.

Partager

Le groupe a réalisé sur les trois derniers mois de 2014 un bénéfice d'exploitation de 3,07 dollars par action.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action (BPA) de 2,54 dollars selon Thomson Reuters I/B/E/S mais le consensus diffère souvent nettement des résultats publiés car Travelers ne publie pas de prévisions.

Les primes nettes ont progressé de 3,6% sur le trimestre à 5,84 milliards de dollars (5,02 milliards d'euros) et les nouvelles souscriptions ont progressé de 25,7% à 866 millions.

Le ratio combiné, le rapport entre les indemnités versées et les primes encaissées, principal instrument de mesure de la rentabilité des activités d'assurance, s'est amélioré, à 85% contre 87,7% un an plus tôt. Un ratio combiné inférieur à 100% traduit une activité bénéficiaire.

Travelers, l'une des 30 valeurs de l'indice Dow Jones, a fortement relevé ses primes au cours des derniers trimestres pour compenser la faiblesse des taux d'intérêt, qui pénalise ses investissements sur les marchés obligataires.

"Nous sommes toujours très satisfaits de notre stratégie offensive de tarification, compte par compte, catégorie par catégorie et nous entendons la poursuivre", a déclaré le directeur général, Jay Fishman, dans un communiqué.

Le bénéfice net trimestriel a atteint 1,04 milliard de dollars, soit 3,11 dollars par action, contre 988 millions (2,70 dollars par action) un an auparavant.

Les pertes avant impôts liées aux catastrophes, nettes de réassurance, ont reculé à 41 millions de dollars contre 53 millions.

Les revenus nets des investissements ont diminué de 9,3% à 637 millions.

En Bourse, l'action Travelers a progressé d'environ 17% l'an dernier, une hausse nettement supérieure à celle de 7,5% du Dow Jones.

(Amrutha Gayathri à Bangalore, Marc Angrand pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS