L'Usine Auto

Hausse de 11,2% des ventes du groupe Volkswagen en 2012

, , , ,

Publié le , mis à jour le 14/01/2013 À 09H58

Volkswagen a annoncé que ses ventes, au niveau du groupe, avaient augmenté de 11,2% en 2012 pour atteindre le niveau record de 9,07 millions de véhicules, grâce notamment à la Chine et aux Etats-Unis. En 2013, il compte ravir à Toyota sa place de numéro un. Le constructeur allemand a par ailleurs regretté samedi la décision d'un juge brésilien d'ordonner un rappel en atelier qui pourrait concerner jusqu'à 400 000 de ses voitures.

Hausse de 11,2% des ventes du groupe Volkswagen en 2012 © Volkswagen

Le constructeur allemand Volkswagen a annoncé dimanche 13 janvier que ses ventes, au niveau du groupe, avaient augmenté de 11,2% en 2012 pour atteindre le niveau record de 9,07 millions de véhicules, grâce notamment à de bonnes performances commerciales en Chine et aux Etats-Unis.

Sur le seul mois de décembre, les ventes mondiales du constructeur allemand ont bondi de 20,7% à 784.300 voitures.

S'exprimant juste avant l'ouverture du salon automobile de Detroit, Volkswagen a précisé qu'en Europe occidentale hors Allemagne, ses livraisons avaient reculé de 6,5% à 1,85 million d'unités l'an dernier, sous l'effet de la crise de la dette.

"Les incertitudes devraient encore être plus fortes cette année, surtout en Europe. En plus, la concurrence s'intensifie", a déclaré le responsable des ventes Christian Klingler.

Martin Winterkorn, président du directoire de Volkswagen, a dit que le groupe entendait continuer à faire croître ses ventes cette année.

"Volkswagen croît avec les défis. Nous continuerons à le faire, même quand les temps sont difficiles", a-t-il dit.

Sur le seul marché américain, Volkswagen veut porter ses livraisons à "nettement plus" de 600 000 unités, un total qui inclut les ventes de Porsche.

A la fin de la semaine dernière, la seule marque Volkswagen avait fait état pour 2012 de ventes en hausse de 12,7%, à 5,74 millions d'unités, également un record.

En plus de Volkswagen et de Porsche, le constructeur regroupe également les marques, dans les véhicules passagers, Audi, Seat, Skoda, Bentley, Lamborghini et Bugati. Le groupe est également très présent dans les véhicules utilitaires et les poids lourds.

Volkswagen veut augmenter sa production jusqu'à au moins 10 millions de véhicules fabriqués en 2018, pour ravir à Toyota sa place de numéro un mondial.

400 000 voitures pourraient être rappelées au Brésil

Le constructeur allemand a par ailleurs regretté samedi 12 janvier la décision d'un juge brésilien d'ordonner un rappel en atelier qui pourrait concerner jusqu'à 400 000 de ses voitures, en raison d'un soupçon d'usure prématurée des moteurs.

Volkswagen a dit ne pas avoir été officiellement notifié de la décision rendue par un juge dans l'Etat de Rio Grande do Sul. Le jugement ordonne le rappel de voitures de l'année-modèle 2009/2010 équipées de moteur à 1,0 litre, soit des Fox, Voyage et Novo Gol.

Dans un ommuniqué, Volkswagen précise avoir détecté dès 2009 le problème, qui selon lui ne représente aucun risque pour la sécurité, et avoir alors proposé des modifications gratuites à ses clients dans plusieurs Etats brésiliens. En conséquence, le numéro deux du marché brésilien en termes de ventes, a évoqué la possiblilité de faire appel de cette décision.

Avec Reuters, Andreas Cremer, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte