Hausse de 0,4% du PIB italien au 2e trimestre

ROME (Reuters) - L'économie italienne a enregistré une croissance de 0,4% au deuxième trimestre, un chiffre conforme aux prévisions des analystes qui confirme que la reprise est sur les rails même si la demande intérieure reste faible.

Partager

En rythme annuel, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 1,1% en Italie, là aussi comme l'attendaient les analystes interrogés par Reuters.

Au premier trimestre, le PIB italien était ressorti en hausse de 0,4% en rythme séquentiel et de 0,5% en rythme annuel.

Les secteurs de l'industrie et des services ont affiché une croissance trimestrielle, tandis que l'activité dans le secteur de l'agriculture s'est contractée, a précisé l'agence nationale de la statistique, Istat.

L'Italie est le premier grand pays de la zone euro à publier les chiffres de son PIB pour le deuxième trimestre.

"Ils sont conformes aux attentes et, de manière générale, ce sont de bons chiffres pour l'économie italienne", commente Torge Middendorf, économiste chez West LB.

"Si l'on observe les dernières statistiques sur la production de biens de consommation, les ventes au détail et les nouvelles immatriculations automobiles, qui ont tous été faibles, cela brosse un tableau de la consommation qui n'est pas vraiment encourageant", nuance-t-il.

"C'est une croissance principalement soutenue par une bonne progression des stocks et des investissements, tout particulièrement dans les équipements."

Catherine Monin pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS