Harrys inaugure la plus grande boulangerie industrielle d'Europe

L'italien Barilla met en service sa plus grosse unité française de pains de mie et brioches Harrys à Montierchaume près de Châteauroux (Indre). La nouvelle infrastructure a nécessité un investissement de 29 millions d'euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Harrys inaugure la plus grande boulangerie industrielle d'Europe
Barilla met en service sa plus grosse unité française de pains de mie et brioches Harry's à Montierchaume près de Châteauroux (Indre).

Le président du groupe italien Barilla, Guido Barilla, inaugure le 15 juin la plus grande unité française de pains de mie Harrys et autres brioches DooWap à Montierchaume, près de Châteauroux (Indre). Le groupe agroalimentaire transalpin a mobilisé 29 millions d'euros pour cette usine de 540 salariés.

La surface de l'usine a gagné 10 500 mètres carrés couverts, soit 45 000 mètres carrés au total. Jusqu'en 2016, il est prévu d'y implanter trois nouvelles lignes de production. 27,4 millions d'euros sont mobilisés pour l'immobilier, les travaux et le matériel. Auxquels s'ajoutent 2 millions pour le transfert d'une partie de la production vers les autres usines que le groupe exploite en France, à Saint-Vulbas (Ain), à Cauchy (Pas-de-Calais) et à Valenciennes (Nord).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ensuite, Harrys fermera son usine historique à Châteauroux, qui est rattrapée par l'urbanisation. Au final, Harrys "produira 80 000 tonnes de pains de mie et de brioches par an" dans le Berry, à proximité des autoroutes A20 Paris-Toulouse, A71 Paris-Clermont-Montpellier et A85 Vierzon-Angers.

Fort investissement sur les sites de production en France

Depuis 2013, Barilla accélère son plan d’investissement en France, son deuxième marché après l'Italie. 47 millions d'euros d’investissements ont été mobilisés pour pérenniser l'outil industriel, "en plus des 10 millions d'euros annuels récurrents", précise Miloud Benaouda, directeur de Barilla France. 14 millions d'euros ont été engagés pour l’ouverture de la nouvelle ligne de production de pains de mie sur le parc industriel de la Plaine de l’Ain. Enfin, un investissement de 3,2 millions d'euros est envisagé pour le site de Valenciennes afin de lancer un nouveau produit destiné à l’export en Italie.

Le groupe familial Barilla s'appuie sur six usines en France. Elles emploient 1 670 salariés, dont 1 370 en production. Grâce aux investissements, une soixantaine de postes ont été créés en France.

Stéphane Frachet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS