Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Halcyon forme des panneaux nid-d'abeilles en trois dimensions

, , ,

Publié le

Made in France

Halcyon forme des panneaux nid-d'abeilles en trois dimensions © Halcyon ; Cervo

Les solutions les plus simples sont parfois les meilleures. Les industriels utilisent depuis des années les panneaux sandwichs composés d’un treillis d’aluminium en nid-d’abeilles collé entre deux tôles. Reconnus pour leur légèreté, ces panneaux sont moins chers et plus faciles à recycler que des matériaux plus récents comme les composites. Seul problème : ils n’existent que sous forme de panneaux plats, ce qui limite considérablement les possibilités pour les designers.

Partant de ce constat, Gwenaël Picaut, un spécialiste des panneaux sandwichs en aluminium, a eu l’idée de les mettre en forme en trois dimensions. Il a fondé la société Halcyon en février 2015 dans l’idée d’exploiter un concept tout simple : former séparément la tôle inférieure, le nid-d’abeilles et la tôle supérieure. Il suffisait d’y penser…

Pour mettre en forme les tôles d’aluminium, Halcyon utilise la technique du formage incrémental. Les tôles sont placées dans une fraiseuse dont l’outil est remplacé par un "doigt" hémisphérique en carbure. Ce dernier presse sur le métal en traçant des cercles concentriques jusqu’à obtenir l’enfoncement nécessaire.

La start-up, hébergée jusqu’à présent à l’Ecam de Rennes (Ille-et-Vilaine), doit déménager en 2016 dans des locaux plus industriels afin d’honorer sa première commande, dans le marché de l’éolien. "Pour des grandes structures comme les pales d’éoliennes, notre technologie offre une plus grande rigidité que les composites utilisés traditionnellement", commente Nicolas Samon, le responsable commercial d’Halcyon. Des pales plus rigides, ce sont des pales qui vibrent moins, donc qui peuvent disposer d’une plage d’utilisation étendue. Halcyon prévoit deux levées de fonds et l’embauche de deux nouveaux salariés d’ici à 2017. 

L’innovation
 

La start-up a breveté une technique consistant à former séparément les trois éléments constituant les panneaux sandwichs en aluminium (les deux tôles et l’âme en ­nid-d’abeilles). En fonction des quantités à produire, le formage incrémental des tôles pourra être remplacé par de l’emboutissage.

L’opportunité


Dans l’aéronautique et le ferroviaire, Halcyon proposera des sièges en aluminium légers, économiques et laissant une grande liberté aux designers.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle