Technos et Innovations

HAL, l’exosquelette japonais testé en Europe

Gaëlle Fleitour , , , ,

Publié le

Il s’appelle HAL, pour Hybrid Assistive Limb. Certifié dispositif médical en Europe, cet exosquelette japonais sera testé en Allemagne pour aider les personnes souffrant d’un handicap aux jambes.

HAL, l’exosquelette japonais testé en Europe

Sa fonction ? Aider les personnes handicapées aux jambes à se déplacer et effectuer des activités de rééducation. HAL (pour Hybrid Assistive Limb), l’exosquelette de la start-up Cyberdyne, spin-off de l’université japonaise de Tskukuba, a reçu la certification internationale d'appareil médical. Cyberdyne pourra ainsi envoyer douze sosies de son appareil en Allemagne, où ils effectueront des essais au sein des hôpitaux de Bergammsheil. Ils seront testés durant trois mois par une centaine de patients dont les jambes sont déficientes suite à des blessures à la colonne vertébrale, à des attaques ou encore à la myopathie. Un suivi permettra de déterminer les apports de l'exosquelette dans la rééducation de chaque individu. S’ils sont satisfaisants, Cyberdyne espère convaincre les assurances de rembourser son exosquelette. Cela faciliterait sa commercialisation en tant qu’équipement médical aux Etats-Unis et en Asie, alors qu’il est déjà utilisé dans les hôpitaux japonais.

Gaëlle Fleitour

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte