Guy Degrenne tenu de réintégrer 17 salariés licenciés en février

Social

Partager

Spécialisée à Vire (Calvados) dans la fabrication et la distribution de couverts en acier, d'articles de table..., l'entreprise française Guy Degrenne va devoir réintégrer 17 des 86 personnes licenciées en février dernier dans le cadre d'un plan de licenciement. Celui-ci était lié à une baisse du chiffre d'affaires et à un sureffectif dans l'usine bas-normande.

Les Prud'hommes du Tribunal de Vire et le juge départiteur ont pris cette décision après que ces 17 salariés aient déposé un référé contre leur entreprise. Motif : elle n'aurait pas assuré intégralement son obligation de reclassement. Estimant ''le plan de sauvegarde de l'emploi non conforme à la loi'' , le juge départiteur a donné raison aux salariés sur ce point et ordonné leur réintégration.

De son côté, la direction, qui va faire appel, estime cette décision en contradiction avec l'esprit de la loi, "une dérive inquiétante" de la justice. En effet, parallèlement aux licenciements, Guy Degrenne proposait des postes nouveaux, de vendeuses, représentants... et se devait de proposer des formations de reclassement dans l'entreprise. "Ce que nous avons fait dans la mesure du possible", explique, exemples à l'appui, Bertrand Dechery, le Pdg. "Mais on ne peut tout de même pas transformer un ouvrier spécialisé en vendeuse de magasin".

Patrick BOTTOIS

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS