Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Gulfsands veut mettre en production un puits de gaz au nord-ouest du Maroc

, ,

Publié le

La petite compagnie d'exploration pétrolière britannique Gulfsands Petroleum a annoncé vouloir passer à la phase de mise en production du puits gazier DRC-1 dans le Gharb, au nord-ouest du Maroc. Cette initiative intervient après les résultats positifs annoncés il y a moins d'un mois dans la même région par la société irlandaise Circle Oil.

Gulfsands veut mettre en production un puits de gaz au nord-ouest du Maroc
Coté à Londres, Gulfsands Petroleum plc active au Maroc, en Tunisie et Colombie a réalisé un chiffre d'affaires estimé à 6 millions de dollars en 2014.
© gulfsands

C'est la deuxième annonce du genre en moins d'un mois au Maroc. Après celle de la société irlandaise Circle Oil il y a quelques semaines, c'est au tour de la britannique Gulfsands Petroleum de déclarer ce 12 janvier dans un communiqué son intention de mettre en production un puits gazier. Ce dernier nommé DRC-1 pour Dardara Sud-Est 1 est situé dans le permis dit "Gharb centre" au nord du Maroc.

connexion du puits RDC-1 à l'infrastructure locale

Sous réserve des accords de finalisation des contrats et des arrangements avec Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) partenaire du projet, la société britannique prévoit la connexion du puits RDC-1 à l'infrastructure gazière locale existante afin de commencer la commercialisation du gaz. Sans préciser de date.

Le puits DRC-1 contenait du gaz à 100% sans présence d'eau ou de sable dans un intervalle d’une épaisseur de 16 m et à une profondeur de 1153 mètres selon la société.

"Nous sommes ravis du flux au puits DRC-1 qui est conforme à l’apparente excellente qualité du réservoir démontrée par les données du forage et d’analyse", a indiqué Mahdi Sajjad, directeur général de Gulfsands Petroleum, cité dans le communiqué.

La société pétrogazière indique avoir effectué des tests positifs au puits DRC-1. Celui-ci a produit sur une période de six heures un flux moyen de gaz équivalent à 7,1 millions de pied-cubes standards par jour à un "niveau de pression constant de 1230 livres par pouce carré à la tête de puits3.

Ce qui correspond à un débit d'environ  0,2 million de mètres cube par jour, soit théoriquement, selon nos calculs, 70 millions de mètres cube par an sous toute réserve et à condition que le débit s'avère constant. Un chiffre à comparer avec la consommation du Maroc de 900 millions de mètres cube en 2014, selon le récent Plan national marocain de développement du gaz naturel liquéfié.

AUTRE FORAGE EN VUE

Par ailleurs, indique Gulfsands, les équipements de forage qui étaient sur DRC-1 vont être déplacés sur le site proche de Douar Ouled Belkhair (DOB1) pour une autre campagne de forage qui doit durer 28 jours pour ce groupe qui a obtenu des permis sur quatre blocs au Maroc entre Rabat et Fès (cf illustration de cet article).

Coté à la bourse de Londres, Gulfsands Petroleum plc a réalisé un chiffre d'affaires estimé à 6 millions de dollars en 2014 et attendu à 17 millions de dollars en 2015, selon certains analystes. Ses pertes d'exploitation sont estimées à 17 millions de dollars en 2014 et prévues à 11 millions de dollars en 2015.

Sa capitalisation boursière était d'environ 48 millions de dollars au 13 janvier. Waterford Finance & Investment Ltd avec 19,67% et Schroder Investment Management avec 16,91% figurent parmi les plus gros actionnaires de Gulfsands Petroleum.

Quasi dépourvu de ressources en hydrocarbures, le Maroc doit les importer. Ce qui pèse lourdement sur ses comptes extérieurs. Le gouvernement encourage l'exploration pétrolière et des dizaines de forages sont lancés ou programmés dans toutes les régions  surtout par de petites compagnies indépendantes. Avec peu de résultats jusqu'ici, alors qu'une petite production gazière existe déjà dans la région du Gharb.

Nasser Djama

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle