[Video] Guillaume Pepy veut réformer la SNCF... mais pas briguer un troisième mandat

La réforme de la SNCF engagée par le gouvernement est une chance à saisir, selon Guillaume Pepy. Dans une tribune publiée dans Le Monde, le patron de la SNCF se dit favorable à l'ouverture à la concurrence et à l'arrêt des embauches sous le statut actuel des cheminots. Mais il a aussi déclaré mercredi 7 mars qu'il ne pensait pas briguer un troisième mandat en 2020.

Partager
[Video] Guillaume Pepy veut réformer la SNCF... mais pas briguer un troisième mandat
Guillaume Pepy ne pense pas briguer de troisième mandat à la tête de la SNCF en 2020.

Statut des cheminots et ouverture de la SNCF à la concurrence : dans une tribune parue sur Le Monde mardi 6 mars dans la soirée, Guillaume Pepy revient sur la réforme de la SNCF engagée par le gouvernement. Le patron de la SNCF affirme que cette réforme est une "opportunité historique" puisque "de la gouvernance du système ferroviaire au traitement de la dette de SNCF Réseau", l'ensemble des questions vont être traitées en même temps pour la première fois. L'occasion pour la SNCF de "se réinventer".

Guillaume Pepy profite de cette tribune pour défendre les cheminots et pousser un "coup de gueule" contre les aprioris selon lesquels ils seraient privilégiés. Travailler les dimanches et jours fériés ainsi que de nuit en cas de problème et dans des conditions parfois difficiles, tel est le quotidien des cheminots, rappelle le patron de la SNCF qui se dit toutefois favorable à l'arrêt des embauches sous ce statut.

Plusieurs métiers au cours d'une carrière

Jusqu'alors plutôt silencieux sur le projet de réforme du gouvernement sur le statut des cheminots car ne souhaitant pas entrer dans un débat qu'il juge "politique", Guillaume Pepy s'exprime finalement dans cette tribune. "Stopper le statut pour les nouveaux entrants, c’est d’abord le conserver pour tous ceux qui l’ont", estime le patron de la SNCF.

Il justifie la proposition provenant du rapport Spinetta de mettre fin au statut de cheminot pour les futures recrues de la SNCF par l'évolution du rapport au travail. Aujourd'hui les personnes "ont la possibilité d'exercer plusieurs métiers au cours de leur carrière", explique-t-il. Le patron de la SNCF avance aussi la possibilité qu'auront ces nouvelles recrues de changer d'entreprises ferroviaires plus facilement qu'aujourd'hui, puisqu'avec l'ouverture à la concurrence de nouvelles sociétés apparaitront dans ce secteur en France.

Une réforme qu'il n'entend pas mener après 2020

Plébiscitée par les Français, l'ouverture à la concurrence "peut être une chance" pour la SNCF, écrit Guillaume Pepy. Plus de trains, un meilleur service clients et un meilleur rapport qualité-prix découleront d'une telle réforme, explique-t-il. Toutefois, il tient à rassurer en expliquant que la SNCF aura toujours un statut particulier puisqu'"entreprise publique chargée de missions de service public la SNCF continuera […] à aller aussi là où le marché ne souhaite pas aller".

Si le patron de la SNCF est favorable à la réforme de la SNCF, il ne semble pas vouloir la mener à terme au sein du groupe ferroviaire français. "Je pense que je ne solliciterai pas un troisième mandat parce que, après une dizaine d'années à la SNCF, je pense que c'est bien qu'il y ait un oeil neuf", a-t-il déclaré au micro d'Europe 1 mercredi 7 mars. Or son mandat prend fin en 2020. Et la réforme engagée par le gouvernement ne sera certainement pas complètement mise en oeuvre au sein du groupe ferroviaire français d'ici là.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Logistique et manutention

Rayonnage à deux côtés pour armoires Raaco

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS