GTT relève ses objectifs et son dividende malgré un 1er semestre en baisse

PARIS (Reuters) - GTT a publié jeudi des résultats en baisse au titre du premier semestre 2019, pénalisés notamment par l'augmentation de ses charges externes, mais le groupe a ajusté à la hausse ses objectifs annuels et propose un acompte sur dividende en nette hausse.

Le numéro un mondial des systèmes de confinement à membrane pour le transport du gaz naturel liquéfié (GNL) a précisé dans un communiqué que son Ebitda devrait s'établir entre 160 et 170 millions d'euros en 2019 (contre 150 à 160 millions prévus auparavant) et son chiffre d'affaires entre 260 et 280 millions (contre 255 à 270 millions précédemment).

"En termes de résultats, si le premier semestre 2019 est en retrait par rapport à l'an passé en raison des moyens techniques et humains mis en oeuvre, GTT bénéficiera plus largement de l'augmentation de l'activité dès le second semestre 2019", a expliqué son PDG Philippe Berterottière, cité dans le communiqué.

"Ainsi, compte tenu du niveau élevé de notre carnet de commandes et des plannings de construction des navires, nous révisons à la hausse nos perspectives (...)", a-t-il ajouté.

GTT, dont Engie détient 40% du capital, a enregistré au titre du premier semestre 2019 un résultat net part du groupe en baisse de 25% à 56,6 millions d'euros en raison notamment d'un effet de base défavorable, la société ayant bénéficié en 2018 d'une baisse exceptionnelle de l'impôt sur les résultats.

Son Ebitda a dans le même temps reculé de 15,8% à 70,9 millions, avec une marge d'Ebitda sur chiffre d'affaires en repli - à 57,8% contre 66,1% au premier semestre 2018 -, principalement du fait de la hausse des charges externes et en particulier de l'augmentation des frais de R&D et de sous-traitance liés à l'augmentation de l'activité.

Alors que les ventes du groupe ont pour leur part reculé de 3,6% à 122,6 millions d'euros, GTT a souligné que ses prises de commandes de méthaniers restaient "à des niveaux record" (26 depuis le 1er janvier), le secteur du GNL carburant ayant pour sa part engrangé sept commandes supplémentaires à fin juin.

GTT propose un acompte sur dividende de 1,50 euro, en hausse de 12,8%, et confirme sa politique de dividende au titre de 2019 et 2020, avec un taux minimum de distribution visé de 80% du résultat net consolidé.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS