Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

GSK investit 90 millions d’euros à Evreux

, , ,

Publié le

Le groupe pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé lundi 15 janvier un investissement de 90 millions d’euros sur son site d’Evreux (Eure) pour produire un médicament à inhaler via un nouveau dispositif.

GSK investit 90 millions d’euros à Evreux
Site GSK d'Evreux
© GSK

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le site pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) d’Evreux (Eure), qui emploie 1 150 salariés, a annoncé lundi 15 janvier un investissement de 90 millions d’euros pour produire des médicaments à inhaler sous "Ellipta", un dispositif d’administration issu de sa R&D. La poudre à inhaler distribuée via Ellipta est la nouvelle génération de médicaments à visée respiratoire de GSK.

L’investissement va doter le site d’Evreux des équipements nécessaires au nouveau process de production pour assurer le mélange des poudres à inhaler, le remplissage et l’assemblage et enfin le conditionnement du médicament. La fabrication commerciale commencera début 2020, indique la direction de la communication de GSK. L’usine produira 16 millions d’unités par an de ces nouveaux médicaments inhalés à visée respiratoire. Elle va devenir le troisième site de production d’"Ellipta" de GSK dans le monde, après Zebulon aux Etats-Unis et Ware en Grande-Bretagne.

Spécialisé dans les aérosols médicamenteux (dont le célèbre bronchodilatateur Ventoline) et les systèmes de distribution de poudres à inhaler, le site d’Evreux a produit quelque 164 millions d’unités l’année dernière, dont 86 % ont été exportées.

Claire Garnier

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

26/01/2018 - 22h13 -

GSK investi 90 millions d'euros, mais la réalité est que GSK ne remplace pas les 150 départs en retraite sur le Site de Évreux , licencie et vas sous traiter des services.GSK Évreux investi dans le 4.0 pour remplacer les salariés malgré un carnet de commande eu hausse.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle