[Grippe aviaire] De l’épidémie au tournant judiciaire

Une enquête vient d’être ouverte par le Parquet de Paris sur l’épidémie de grippe aviaire. Des lots d’oiseaux contaminés auraient-ils été sciemment vendus par des élevages de Vivadour à d'autres éleveurs, favorisant la propagation de l’épidémie ?

Partager
[Grippe aviaire] De l’épidémie au tournant judiciaire

Tournant judiciaire dans la grippe aviaire. L’épidémie, qui sévit depuis novembre dans le Sud-Ouest et fragilise éleveurs et industriels de la filière du canard déjà durement touchés durement l’an passé, aurait-elle pu être évitée ? C’est ce que semble penser le Parquet de Paris. Selon l’AFP, il vient d’ouvrir une enquête préliminaire pour "tromperie aggravée par le danger sur la santé animale ". Elle fait suite à un rapport du ministère de l'Agriculture transmis au parquet d'Albi, qui s'était ensuite dessaisi au profit du pôle de santé publique de Paris.

Quels sont les faits ? Au sein de la coopérative Vivadour, deux élevages du Gaec de la Guigneret, dans le Tarn, avaient envoyé les 30 novembre et 1er décembre deux lots de canards destinés à être gavés à des éleveurs situés dans le Gers, le Lot-et-Garonne et les Hautes-Pyrénées. Ces lots étaient-ils contaminés par le virus H5N8, et ont-ils alors été vendus en connaissance de cause à ces éleveurs, favorisant sa dissémination ? Ce sont les questions auxquelles devront répondre les gendarmes de Midi-Pyrénées, saisis avec les gendarmes spécialisés de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp).

Vivadour, cinquième plus grande coopérative du Sud-Ouest

Depuis le 4 janvier, la politique d'abattage massif et préventif d’oiseaux se poursuit : étendue à 415 communes du Sud-Ouest, elle aurait déjà coûté 120 millions d’euros à la filière foie gras, selon le Cifog.

Dans le Sud-Ouest, Vivadour est une des cinq grandes coopératives agricoles intégrées, avec des activités allant des céréales destinées à nourrir les canards, jusqu'au foie gras. Basée dans le Gers, elle produit plus de 2 millions de palmipèdes gras par an, via sa marque Delpeyrat.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Wissembourg

Réfection du toit du SMICTOM Nord Alsace

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS