Quotidien des Usines

Grève sur fond de plan social chez Steelcase

,

Publié le

Social

Un mouvement de grève « à hauteur de 80 % des effectifs », selon la direction, a interrompu la production mercredi et jeudi sur le site Steelcase de Marlenheim (Bas-Rhin). Des débrayages ont également eu lieu à Wisches et Rosheim.

Vendredi, les trois usines alsaciennes du fabricant américain de mobilier de bureau observaient une journée de chômage partiel.

« Ce conflit porte sur les conditions d'indemnisation des mesures de chômage partiel qui ont débuté en mars » indique Yvan Stehly directeur financier de Steelcase à Schiltigheim. Il survient sur fond de négociations en cours concernant le plan de sauvegarde de l'emploi qui prévoit 106 suppressions de postes au total.

« L'entreprise compte à l'heure actuelle 850 salariés dans ses usines de Marlenheim, Rosheim, Wisches et Sarrebourg (Moselle), 300 à Schilitigheim et une centaine à Paris, où sont regroupés les services commerciaux, précise Yvan Stehly, les entreprises ne renouvellent pas leur mobilier et ne construisent pas de nouveaux sièges. On est dans une crise cyclique qui va durer deux ou trois ans au moins. Il est possible que l'on assiste à une recomposition du paysage compétitif, mais on reste confiant ».

Le numéro 1 du mobilier de bureau affiche une baisse d'activité de 30 % sur les premiers mois de 2009 par rapport à la même période de 2008.
La direction espère limiter les licenciements secs en Alsace grâce à des reclassements possibles à Sarrebourg (44 postes ouverts) et par le biais de départs volontaires.

Les syndicats estiment que les licenciements sont évitables et reprochent à la direction de ne pas étudier d'autre alternative. La poursuite ou non du mouvement de grève dépendra sans doute de la prochaine réunion du CCE prévue lundi matin.

De notre correspondant en Alsace, Thomas Calinon

L'édition 2008-2009 de « L'ATLAS DES USINES » est en vente. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 785 sites de production de plus de 85 salariés implantés en France. Il est en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.


Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte