Grève suivie chez Rhodia Mulhouse contre la menace de fermeture

Social

Partager


La cession du site à l'indien Shasun cause des remous à l'usine Rhodia de Mulhouse (Haut-Rhin). Depuis lundi soir, à l'initiative des syndicats CGT et CFDT, les salariés du site se mobilisent pour dénoncer le risque de fermeture de l'usine. Environ la moitié des employés suivaient le mouvement de grève qui doit continuer jusqu'à mercredi matin. Les équipes sont appelées à arrêter le travail 4 heures sur 8.

Selon les syndicats, l'avenir de l'unité, spécialisée dans la fabrication de produits pour la pharmacie, l'agrochimie, les cosmétiques et la photographie, serait menacé. Elle pourrait cesser son activité à l'automne 2007 ou au printemps 2008, ce qui conduirait à réduire 47 des 138 emplois.

La CGT déclare que le mouvement pourrait s'amplifier en cas de mésentente entre les syndicats et la direction lors de la réunion sur les questions sociales abordées ce mardi.

Carine Sai

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS