L'Usine Energie

Grève chez Total : la carte des 13 raffineries françaises

, , , ,

Publié le

Repères La France compte 13 raffineries, 12 en métropole et une outre-mer, qui ont une capacité de traitement de pétrole brut de 98,1 millions de tonnes.

Grève chez Total : la carte des 13 raffineries françaises

Total. Le groupe français possède six raffineries à Feyzin (Rhône), Grandpuits (Seine-et-Marne), Donges (Loire-Atlantique), Gonfreville (Seine-Maritime), La Mède (Bouches-du-Rhône) et Mardyck (Nord).

Esso. La filiale du groupe américain ExxonMobil, en a deux à Port-Jérôme-Gravenchon (Seine-Maritime) et Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône).

Ineos. La société britannique a acquis fin 2005 un site jusqu'alors détenu par le britannique BP, à Lavéra (Bouches-du-Rhône).

Lyondell-Basell. En août 2007, Shell a cédé sa raffinerie sur le site pétrochimique de l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône) au groupe néerlandais Lyondell Basell, lui-même contrôlé par le fonds américain Access Industries de Len Blavatnik. Cette cession est effective depuis le 1er avril 2008.

Pétroplus. Pétroplus en possède deux à Petit-Couronne (Seine-Maritime) et à Reichstett Vendenheim (Bas-Rhin). Premier raffineur privé en Europe, ayant sont siège en Suisse, Pétroplus a racheté ces deux raffineries à Shell. Il est détenu à 57% par Carlyle.

France. L'Hexagone dispose d'une autre raffinerie exploitée par la Sara (Société anonyme de la raffinerie des Antilles), basée au Lamentin, en Martinique.
 


? Afficher la liste des raffineries en France sur une carte plus grande

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte