Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Greenpeace s'invite à l'AG de Total pour dénoncer son projet amazonien

, , , ,

Publié le , mis à jour le 01/06/2018 À 12H45

Des militants de Greenpeace ont interrompu ce 1er juin l'assemblée générale des actionnaires de Total pour protester contre le projet du groupe pétrolier de réaliser des forages au large de la Guyane, près de l'embouchure du fleuve Amazone.

Greenpeace s'invite à l'AG de Total pour dénoncer son projet amazonien
Des militants de Greenpeace ont interrompu vendredi l'assemblée générale des actionnaires de Total pour protester contre le projet du groupe pétrolier de réaliser des forages au large de la Guyane, près de l'embouchure du fleuve Amazone. /Photo prise le 1er juin 2018/REUTERS/Philippe Wojazer
© PHILIPPE WOJAZER

La guerre Total / Greenpeace continue autour du projet de forage pétrolier au large de l'Amazonie. Ce 1er juin, plus de 250 militants d'une dizaine de pays, issus de Greenpeace et d' "Action non violente - Cop21" ont investi le Palais des Congrès de Paris où se tenait l'assemblée générale annuelle de Total.

Une membre de l'ONG a dans un premier temps coupé la parole au directeur financier, peu après le début de l'assemblée générale, puis une vingtaine de militants ont brièvement fait irruption dans la salle où avait lieu la réunion avant d'être évacués, tout en continuant de la perturber de l'extérieur avec des percussions et des sifflets. Alors que le groupe tentait de poursuivre les débats, quatre militants se sont ensuite suspendus au-dessus de la scène du palais des Congrès, où se tenait l'AG, entraînant une interruption de la réunion, qui aura duré au total une trentaine de minutes.

 

Un an de bras de fer

L'ONG proteste depuis plus d'un an contre le projet de Total en raison des risques qu'il fait peser sur l'écosystème local et le récif de l'Amazone. "En cas de fuite ou de marée noire, celles-ci menaceraient non seulement le récif mais également les côtes guyanaises et les mangroves où des dizaines de communautés dépendent des ressources fournies par cet environnement pour vivre", a-t-elle fait valoir ce vendredi. "Devant ses actionnaires, Total prétend être la major de l'énergie responsable. Mais qu'y a-t-il de responsable à aller forer à près de 2 000 mètres de profondeur, dans des conditions extrêmes, à proximité d'un réseau de récifs encore méconnu ?"

Total et ses partenaires, le britannique BP et le brésilien Petrobras, prévoient de réaliser des forages dans le bassin de Foz do Amazonas, dont certains géologues estiment qu'il pourrait contenir jusqu'à 14 milliards de barils de pétrole, soit plus que la totalité des réserves avérées du golfe du Mexique. Ils ont acquis cinq blocs de prospection dans ce bassin en 2013 mais l'homologation du projet traîne en longueur depuis la découverte d'un important massif corallien à 28 kilomètres de la zone d'exploration.

Total fait de son côté valoir qu'une large campagne océanographique a été menée dans le cadre de son projet et que celle-ci n'a révélé que l'existence d'un "plateau rocheux discontinu, avec quelques hauts-fonds, recouvert partiellement de sable, et présentant des peuplements biologiques épars".

L'agence environnementale brésilienne Ibama a rendu le 29 mai un quatrième avis négatif sur le projet, accordant toutefois une nouvelle chance à Total en précisant qu'au vu de l'émergence de "nouveaux faits", elle lui demandait un complément d'informations.

Avec Reuters (Bate Felix et Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus